Posté le 5 janvier 2017
2017: Ce que j aimerais, ce que je voudrais et ce que je devrais blog mummybenti

On y est, les fameuses résolutions. Enfin celles que j’aurais dû écrire et commencer à mettre en œuvre il y a plusieurs jours déjà. Des bonnes résolutions nous avons intérêt à en avoir sinon on craint, on n’a pas anticipé, on n’a pas de projets, pas de rêves, pas de remise en questions. Ou alors on fait partie du gang des “Je m’en foutiste” et c’est bon aussi.
Enfin pour quelques semaines car cela ne dure que très peu pour beaucoup.

Si tu es tendance, dans tes bonnes résolutions, tu veux maigrir. Et bien comme je suis tendance (j’ai décidé dans cet article que j’étais tendance aujourd’hui, juste aujourd’hui), je ne dirais pas non. Et je la placerai dans la case: Ce que j’aimerais. Je vais donc tenter de mieux manger, plus équilibrer, plus sainement (quand il n’y aura plus de foie gras ni d’escargots Lanvin) et de me lancer dans le fameux Top Body Challenge (#TBC) en essayant de dépasser la 3eme séance sans rendre les arme et sans ressembler à Bibifoc échouer sur la banquise un jour de canicule.

Il y a quelque chose que je veux. Plus que tout. Je veux dormir. D’un sommeil profond à la Blanche-Neige. Qu’on respecte mon horloge biologique, que je ne sois plus l’esclave nocturne d’une mini bouclée de 90 cm. Qu’on dorme tous simultanément. On a largement donné à la banque du sommeil. À notre tour de récupérer les intérêts.

Ce que je devrais… Mettre des sous de côté, on en a toujours besoin, et il vaut mieux anticiper les galères. Je n’ai jamais été une grande économe. Je me sens un peu seule car beaucoup mettent de côté, comptent, sont sérieux et raisonnables et ça paie. J’ai envie de le devenir un peu.

Je devrais aussi aller voir ma grand-mère paternelle. Elle ne connaît pas ma fille et cette idée me ronge. Mais c’est complexe. Et les emplois du temps de chacun et les limitations en conduite liées à ma santé remettent pas mal ce “je devrais”. J’ai envie mais mon histoire familiale et plein d’autres petites choses venant se greffer repoussent toujours l’échéance.

Je devrais aussi être plus ponctuelle. Non sérieux je me fais auto-honte. Je suis toujours limite pour mes rendez-vous sauf médicaux quand j’y vais en taxi  mais pour tout le reste, c’est pas terrible terrible. Et puis mon amie Agnès serait fière de moi.

Je voudrais… être plus zen. Arrêter de me rendre malade, me détacher de cette sensibilité exacerbée qui me bouffe et que peu comprennent (ce qui tombe pas mal car je ne leur demande pas de comprendre). Et de ce fait, j’aimerais me séparer de ma boule à l’estomac qui a pris une place de locataire sans payer de loyer ni de charge mais qui me pompe toute mon énergie.

J’aimerais. Voir plus mes amies. Ma Team de Drôles de Dames (Non toutes ces majuscules ne sont pas des fautes de frappe). Car à chaque fois c’est trop court mais on repart requinquer. Et ma copine des secrets que je retrouve toujours comme si je l’avais quitté hier.

Je voudrais réussir à faire un couscous. Non sans dec ma fille grandie je veux la faire rêver. Je voudrais me remettre à la cuisine surtout que je suis équipée et que j’aime ça.

J’aimerais voyager. M’évader avec les miens. Visiter. Contempler. Rêver. Non parce que Marseillan Plage c’est bien, c’est indémodable, c’est la détente mais ça fait bien longtemps que ça ne fait plus rêver. Et hop là je peux insérer un petit “je voudrais” trouver un remède miracle à mon mal des transports (qui est à peu près gérer en taxi seulement ou quand je conduis). Non sans déc c’est un vrai problème pour moi car ça me limite, je suis au bout de ma vie pour chaque déplacement et pour les autres car je suis exécrable.

Je devrais dormir un peu plus tôt et me déconnecter de la geekerie certains soirs. Parce que toutes ces nouvelles technologies ne doivent pas aider au “temps calme” before dodo, ni à la relaxation. Et puis ça prend un temps fou, il est une heure du matin sans même que tu ne t’en rendes compte et la nuit bien entamée.

J’aimerais me remettre à lire. Bouquiner me manque. Je lis trop de blogs. Plus assez de romans. J’aimerais beaucoup que mon blog qui est une de mes passions grandisse, s’épanouisse… Euh stop j’écris n’importe quoi (où est-ce que j’ai pu imaginer que mon blog allait s’épanouir ?😂).

Je voudrais être plus patiente et être une mère parfaite pour ma Précieuse, qu’on soit en harmonie même dans la fameuse tranche de vie 2/3 ans où les parents prennent chers dans leurs minois.

En fait j’ai plein de choses de prévu. Alors je vais m’y mettre. Parce que c’est pas gagné. Et je pense que d’ici 11 mois cet article se sera auto-détruit, il n’en restera plus aucune trace, ça sera plus facile pour le bilan!

Et vous, des résolutions?

Quoiqu’il en soit, je vous souhaite une douce, belle et sereine année 2017. J’espère qu’elle nous amènera moins d’événements dramatiques et traumatisants, plus de love et d’espoir. À très vite car 2017 sera remplie d’articles…!

Lire la suite
Posté le 31 décembre 2016
Blog mummybenti good-bye 2016

2016: Tu m’as épuisé… Tu m’as fatigué. Tu m’as pris 2 côtes, et bien +, fait visiter les hôpitaux plus que de coutumes. Tu n’as toujours pas confié les clés du sommeil serein à mon bébé. Tu as emporté des gens qui m’étaient chers. De grandes personnes, des chanteurs, des comédiens, des penseurs. Tu m’as donné de nombreuses inquiétudes, angoisses. Tu as été un peu moche il faut le dire.

Tu m’as aussi permis de profiter de ma famille, de partir en vacances, de manger des bonnes choses, de rire avec mes amies, de sniffer de la Précieuse délicieuse, de rire, de rencontrer des chouettes personnes!

Je ne sais pas ce que 2017 me réserve. Je sais que je ne veux plus de toi 2016. Sans rancune, sans regret mais sans remords non plus.
J’aspire à être heureuse, toujours plus. Ne sommes nous jamais satisfaits de ce que l’on a? Y a t-il un summum maximum du bonheur à atteindre? La paix n’est elle pas la chose la plus précieuse? Je ne veux pas seulement mourir en paix je veux vivre, respirer, évoluer en paix … Toujours plus. Qui sont ces gens qui ont la paix intérieure en permanence ? Faut-il avoir vécu un traumatisme, fréquenter ou appartenir à une certaine philosophie de penser?
2017 sera l’année de l’école pour Benti, l’année sans “grosse” opération pour moi normalement mais de beaucoup d’hospitalisation prévues. J’aimerais qu’elle soit l’année d’un beau voyage et de la zen attitude.
J’ai presque honte de déposer ces mots quand je vois ce qui se passe dans le monde, séismes face auxquels je suis impuissante. Nos soucis sont devenus illégitimes face à toutes ces personnes qui se font massacrer pour rien.
2017, répare la Terre, amènes nous du bon, fais nous rêver. Et peut-être même que grâce à toi, j’aimerais les nombres impairs…
Je vous souhaite à tous une belle fin d’année 2016. Et très vite, je vous souhaiterai les plus belles choses pour 2017, de tout cœur.

Je m’en vais cuisiner, et réfléchir au texto original qu’on se doit d’envoyer (ça mériterait un billet ça aussi, tellement la non personnalisation me pose question…!).

Bon réveillon et savourez comme il se doit les dernières heures de 2016.

Lire la suite
Posté le 23 décembre 2016
Blog MummyBenti Noël 2016 Précieuse Toi qui ressentait Noël

Noël acte III pour toi ma Précieuse. Le premier que tu vis intensément, impatiemment, pleinement.
Décembre 2014. J étais tellement émue. Mon premier Noël de Maman. Tu as eu le droit à la traditionnelle tenue. Pardon. Mais tu étais à croquer. Et tu as bien profiter. Ce Noël là, tu as respecté la tradition des bébés, ton amusement principal ayant été l’acharnement à l’encontre du papier cadeau.
Décembre 2015. Tu aimais deja le monde, le bruit, la fête, la famille. Tu ne réalisais pas bien mais tu savais que c’était un jour différent des autres. Les familles réunies, un dodo plus tard, une tenue festive (encore pardon je ne t’ai pas louper avec ta robe de Noël, mais sans regret tu étais superbe!), et des cadeaux. Tu n’as pas bien compris mais cela t’a bien plu.
Noël 2016, celui de tes 2 Ans 3/4, on y est.
On chante des comptines de Noël, on dessine Noël, on fait du chantage de Noël (c’est moche), on cache plus que jamais les cadeaux qui ont une armoire dédiée à eux tout seuls!
J’imagine que dans tes projections, Noël c’est avant tout la magie, la lumière, les guirlandes, les cadeaux, retrouver les cousines, être sage… Conserves tes rêves et tes étoiles ma fille cela ne peut que te protéger. On prépare Noël avec amour et envie de fête pendant que d’autres souffrent sur la planète. Cette pensée est omniprésente. Et je suis soulagée que ton innocence te préserve encore de la réalité du monde.
Tu comprendras bien vite que Noël, c’est aussi le partage, les retrouvailles, les moments festifs, une table garnie.
Tu as la chance de pouvoir faire Noël et l’Aïd. Tu passes du chapon au couscous dans la même année au gré de tes origines et de nos habitudes. Chaque fête se “fête” de moins en moins. C’est pourtant bon ces moments. Beaucoup de joie, le coeur rempli. Du partage. Se retrouver tous alors que dans l’année on peine à se croiser.
J’ai hâte de voir ta réaction en découvrant le sapin envahi de paquets. J’espère que cela va te faire chaud au cœur, que tu vas être admirative en pensant à ce Père-Noël qui aura pris la peine de t’apporter tout ça et qui aura si bien suivi ta commande. Je me suis rendue compte que tu avais compris les vacances, que tu comprenais l’arrivée de Noël, que tu grandissais car tes mots prouvent ce que tu ressens, ce que tu attends, ce dont tu as envie. Ma fille il faudra profiter car 364 jours resteront avant le prochain Noël. Tu seras peut-être comme moi, friande de cette période où les lumières sont belles, les gens joyeux, les rues et les centres commerciaux animés, le porte monnaie allégé pour des causes pardonnées. Ne crois pas ma fille que ce petit arbre vert va s’installer dans notre salon toute la vie, il semble planté dans le décor à t’entendre. Non ma Précieuse, il est là pour recevoir les présents, pour symboliser Noël, pour embellir la maison. On aime te voir l’allumer. Le regarder. J’ai eu le coeur fondant en te regardant discuter avec le grand bonhomme rouge à la longue barbe à Eurodisney, pleine d’assurance et en confiance.
Plus que 2 dodos mon amour. Et le salon va se transformer en une scène de Toy Story. Le papier encore emballé sera déchiré et jeté. Tes jouets et tes poupées vont devoir être ouverts d’esprit pour accueillir leurs nouveaux confrères.
Tu l’as bien compris ma Précieuse, car cette année, tu ressens Noël…

Blog MummyBenti Noël 2016 Précieuse Toi qui ressentait Noël Photo Précieuse Père-Noël eurodisney

Lire la suite
Posté le 22 décembre 2016
Blog MummyBenti E-Fluent Mum Paroles de Maman Badge Maeva MummyBenti

Petit retour (très) en retard suite au spot des e-Fluent 5, l’évènement phare de la blogosphère parentale organisé, préparé, concocté, choyé, par la Team Parole de Mamans! Une journée pleine de gniiiiiiiiiiii, de sourires jusqu’aux oreilles, de bisous, de découvertes, de rencontres, de partage et d’échange. Je t’en parle maintenant & ici!

Vous m’aviez tellement donné envie. J’étais partagée et parfois dans l’incompréhension entre les posts “suspenses” mélangés à toute cette euphorie. J’ai rapidement compris dès mes premiers pas dans la blogo qu’il s’agissait de “The” event.
Cet engouement m’a questionné. J’ai eu presque peur de louper “The place to be” 😉. Jolie et appropriée la place to be soit dit en passant: Le Carreau du Temple.
Entre ceux qui faisaient du second degré, celles qui étaient au taquet de leurs tripes, ceux qui avaient très envie et les semblant de “je m’en foutiste”, je ne savais plus très bien où me situer.
Mais je savais que j’avais très envie de recevoir le Saint-Graal et de participer à cet événement grandiose, et cette année, des blogueurs internationaux étaient conviés.
Merci Parole de Mamans pour cette invitation qui m’a fait chaud au cœur, moi Baby blogueuse de petite section, ayant commencé à tracer mes ressentis, mes expériences et mes envies depuis mars 2016. Très contente de revoir ma belle et sympathique Virginie, qui a eu un petit mot pour chacun malgré le rythme effréné et j’ai ENFIN rencontré Adélie in real, lol!
J’ai apprécié, j’ai profité, j’ai vécu cette journée comme il se doit. J’ai essayé de voir tout ce que je voulais, telle une enfant à peine posée à un endroit, dans un échange, que je me projetais déjà dans le quart d’heure suivant.
C’était pour moi l’occasion de voir des personnes avec qui j’échange régulièrement, que je virtuel-love et de retrouver celles que je connais déjà et que je love de la vraie planète. Grosses pensées pour mes absentes aussi et tout particulièrement pour Alexandra.
La journée avait mal commencé, le corps de Mr Z. ayant choisi ce jour pour sa maladie annuelle, mais je suis restée détendue, j’ai juste décalée les programmes et les horaires. Et je suis partie, non sans culpabilité, je dois bien l’avouer…
J’ai rejoint Cécile et Solène, les pompotes du #MâledeMère en fin de matinée. Et juste de voir leurs bouilles, c’est du kif. De la vanne, des blagues, des fous rires, des confidences, c’était bien.
On a visité chaque stand, peut-être pas stratégiquement, ni dans le bon ordre visiblement mais sans regret, cela s’est fait comme ça.
J’ai vécu ça comme un salon mais plus intimiste, dans un lieu plus cosy, plus accueillant, plus joli. On a créé des souvenirs car beaucoup de marques le permettaient par le biais de photos etc…
On a déliré avec certaines enseignes, appris des choses avec d’autres et salué avec plaisir celles avec qui on est en partenariat ou qu’on respecte et apprécie profondément. Merci à tous pour le super accueil je ne pourrais revenir sur chaque marque, mais j’ai prévu des articles très vite, je dirais que j’ai passé de super instants chez chacun. Des prix ont été décerné, un show burlesque nous en a mis plein les yeux (chapeau les beautés!), j’ai loupé le mannequin challenge et salué le swing des blogueuses qui ont rempli le pari du flash-mob!
Gros cœur chamallow de voir toutes ces personnes avec qui je tchatche régulièrement comme si on buvait un thé en mode cocooning à la maison.
Ma belle Tiphaine, ma douce Laurie… tellement happy! QueenMama au coup de crayon aussi enjoué et rayonnant que son sourire (je suis passée en mode fan, assumé!).
Fred, je ne pouvais te louper, en un instant j’ai compris que tu étais aussi douce et sympa que ce que je pensais.
Sophie et son grand cœur,  très sollicitée mais tellement appréciée. Tu m’as mis l’eau à la bouche des E-fluents avec ton animation sur le groupe. Puis avec tes gourmandises😉.Blog MummyBenti E-Fluent Mum Paroles de Maman souvenirs copines blogueuses Maeva MummyBenti
Coralie aussi sympa en vrai que derrière l’écran. Un petit coucou à Sarah Mamennord.
Natacha que j’avais drôlement hâte de rencontrer, un vrai plaisir! Et même qu’elle m’a prouvé que notre Zozo existe en vrai, hâte qu’on puisse papoter plus de 5 minutes car cette rencontre éclair m’a donné envie de plus te connaître.
Angélique on a réussi et je regrette qu’on n’est pas passé plus de temps.
Jennifer, la timidité est souvent là pour nous dans les événements mais contente de te voir en forme.
Ma Plok que je croise souvent et toujours avec plaisir, sourire et joie.
Bébé Chat’Astuces et sa bonne humeur communicative, idem pour Sandrine, une grenouille toute rose (promis je ne râle plus!).
Ma Sarah voisine elle était cachée de mes yeux toute la journée, elle explorait! Je ne l’ai retrouvé que le soir ma pétillante compatriote géographique.
J’en oublie…C’est certain j’en suis d’avance désolée… j’ai mis des noms sur des visages! C’était cool. Je passe pour une nana coincée entre 2 étages du pays des Bisounours mais non chaque petit mot est écrit avec sincérité et sympathie, n’en déplaises. J’ai aussi vu celles que j’admire lol, que je ne connais pas perso et que je n’ai pas osé aborder, j’ai 2 regrets, je me rattraperai…

Blog MummyBenti E-Fluent Mum Paroles de Maman Affiche MummyBenti
On est reparties gâtées et chouchoutées. Ma collection de tote-bag s’est agrandie. Je teste actuellement des nouveautés, j’approfondis le déjà-connu afin de devenir une experte. Je vous raconterai tout ça! Mémorables fous rires quand j’ai du ramasser mes sacs à 4 pattes à côté de la voiture de Solène en pleine place de la République!
Ce jour là j ai presque oubliée que j’étais malade. Mais alors en rentrant mon corps s’est rappelé à moi. Mais tant pis, c’était pour la bonne cause. J’ai adoré et j’ai hâte d’avoir la possibilité de vivre cette journée à nouveau, c’est passé tellement vite!

Le spot était suivi le lendemain de la journée des parents connectés, où je devais me rendre mais trop dur physiquement, les parents blogueurs et influenceurs pouvaient retrouver les lecteurs, le concept est plus que fun!
Sacré boulot pour la Team Parole de Mamans, disponible, énergique, ayant fait en sorte que tout le monde se sente bien et à son aise.


À bientôt, j’espère…

Blog MummyBenti E-Fluent Mum Paroles de Maman photo Maeva MummyBenti

Lire la suite
Posté le 14 décembre 2016
Blog MummyBenti Wishlist Précieuse image à la une

Rassurez-vous ma Précieuse a déjà envoyé sa lettre au Père-Noël, on vous partage cette grosse liste pleine à craquer aujourd’hui… Chaque Noël, on redit les mêmes choses “ils sont trop gâtés”, “où allons-nous mettre tout ça?”, “plutôt de l’argent ou des vêtements!”. Mais soyons clairs, Noël c’est Noël et nos chérubins, leur plaisir c’est d’arracher le papier cadeau pour découvrir le jouet désiré avec des étoiles dans les yeux. Je suis très au clair sur le fait que tout le monde ne peut pas se permettre le Noël de ses rêves…  J’écris ces quelques mots pour préciser encore qu’on est dans une WISHlist, alors Précieuse elle wish très fort!

J’ai grand espoir que la commande faîte au Père-Noël cette année l’aide à jouer un peu plus toute seule et réponde à ses envies!

Alors la voici:

 

1- La Maison de Peppa Pig, parce que Peppa c’est une grande love-story et qu’elle s’éclate de + en + dans son petit monde interne à s’inventer des histoires.

2- Le sable magique La Reine des Neiges. Tu entends mon soupir profond et interminable. On y est. L’enfant a été contaminée par la Reine des Neiges. Qu’elle appelle d’ailleurs “Libérée délivrée”, elle me fait trop rire. J’avais envie de tester le sable magique avec elle, les dizaines de stands croisés sur les marchés d’été me disaient moyennement. Je pense qu’on devrait s’éclater avec ça. Elle pourra construire son château à l’aide des petits moules et le décorer. Oui j’ai cédé à la saga Reine des Neiges. Je l’assume mal!

Blog MummyBenti Wishlist Précieuse 1

3- Le livre puzzle Peppa Pig. J’aime ce côté alliance bouquin/activités manuelles. Il y a 5 puzzles de 9 pièces avec des histoires qui les accompagnent.

4- Le numéro 4 demande une extension de la baraque on est mal. Il s’agit de “Ma ville géante” Tut-Tut Bolides chez V-Tech. Et là je pense, j’espère, je prie, qu’elle va kiffer de chez kiffer. Sauf que le truc en déplié-couché il fait 180 x 90 cm ! Mais elle va être ravie! Les musiques risquent de se taper l’incruste dans un coin de nos têtes pour très, très longtemps…

Blog MummyBenti Wishlist Précieuse 2

5- Le jeu Colorino de Ravensburger. J’ai toujours vu les enfants de la crèche s’éclater avec. Il demande d’être posé, concentré, et met leur capacité en avant. Elle sera fière d’elle je pense et ça va la détendre…(ou pas).

6- Un coffret maison Playmobil 1 2 3 donc correspondant à son âge. L’éducatrice de la crèche m’a dit qu’elle s’éclatait depuis qu’elle avait sorti les Playmobils.

7- Une paire de baskets montantes qui va bien. Pour varier avec les Stan basses. Ne jamais oublier la touche fashion dans la liste de Noël.

Blog MummyBenti Wishlist Précieuse 3

8- La  maison de poupées Lidl. Et oui, je suis un mouton et j’assume! J’ai fait la razzia à Lidl en novembre dernier sur leurs jouets en bois PlayTive Junior (merci copient Sabrina si tu passes par là d’avoir été mon envoyée spéciale!), que je trouve originaux, solides et attrayants pour les enfants. Cette maison va beaucoup lui plaire.

9- La Famille Lapin Chocolat de Sylvanian Families. Nous devons installer des habitants dans notre grande maison en  bois. Précieuse aaaaaaaaaaaddddddddddddddoooooooooooorrrrrrrrrrreeeeeeeeeeee les Sylvanians, quand elle les voit à la télévision, dans les magasins ou sur les catalogues. On est bien d’accord que c’est d’une choubidouceté absolue, que c’est la relève des “Petits Malins” de notre époque, que c’est de la qualité, mais que ça coûte un bras! Donc on va commencer mollo.

Blog MummyBenti Wishlist Précieuse 4

Oui je sais, tout comme sa mère, Précieuse a une grande liste, on a une grande famille, on nous a demandé des idées, ses envies etc. Je me rends compte qu’elle a beaucoup de jeux symboliques et qu’on a abusé dans les maisons: Maison de poupée en bois, maison Playmobil, maison Peppa Pig… C’était des idées pour une deuzan et des patates, et nous on va gérer l’organisation interne avec nos 3 baraques miniatures!

Ah oui et même que Précieuse elle a rajouté une voiture qui avance “tout cheul Maman” avec une “commande”, on ne peut pas lui refuser ça, on est d’accord?

Je n’ai pas mis de liens volontairement, car de nombreuses enseignes vendent ces jouets, à des prix plus ou moins différents, selon les périodes de promotion, vous pourrez tout trouver en boutique, dans les grands magasins ou sur internet via les moteurs de recherche.

Et vous, vos enfants ont commandé quoi?

Lire la suite
Posté le 10 décembre 2016
Ma wishlist à moi #christmas2016 1

Maman blogueuse, la classe serait de mettre la Wishlist de Noël de Précieuse avant la mienne. Mais ne jamais oublier le slogan du blog!
La différence entre elle et moi, hormis les 32 ans qui nous séparent, c’est que je n’ai pas entouré tout le catalogue… Enfin presque pas. C’est moins facile que pour elle, tout n’est pas rassemblé dans un seule et même catalogue moi Madame!
Quoique… Rêvons, ça fait du bien ce petit article envie et projection.
Alors, alors…

▫️Je voudrais un soin. Un gros truc détente qui me mange les 3/4 d’une seule journée, entre le jacuzzi, le hammam, le sauna, le gommage, le massage. Oui un truc genre packaging complet en mode algue sur pattes où je ressors toute neuve. Et sans prétention aucune, vu ce que j’ai cumulé ces derniers mois ça serait pas du luxe et même tout bénéf…!
J’ai quelques petites adresses de prédilection déjà testées et approuvées 😋 Ma meilleure dans mon secteur reste Au Lagon Spa, si vous vivez dans le sud Seine et Marne et que vous voulez vous faire plaisir, filez-y mais évitez les jours de monde genre samedi après-midi heure de pointe (oui c’est possible, tout s’organise!). Ils font des petites nocturnes le jeudi soir très sympa.

Blog MummyBenti wishlist spa lagonspa

 

▫️Un objectif pour smartphone. T’es geek ou tu ne l’es pas. Tu blog ou tu blogs pas. Tu fais des photos pourries, tu assumes ou pas. Alors ce petit gadget pourrait m’aider à faire “moins pire”.

Tu le sens venir le cadeau suivant?

▫️Un appareil photo de compet pardi! Mais je ne me suis pas suffisamment penchée sur le sujet pour pouvoir sélectionner celui qui me fait rêver. Je ne m’y connais pas assez…

▫️Je suis dans ma période “Déco”. J’ai envie de tout changer. J’ai des tas d’idées. Je ne fais pas dans la création hein. Non non des choses sur lesquelles je suis tombée.
J’ai envie de refaire mon espace bureau. Mon espace à moi.
J’ai craqué sur des petites décos et des petits tableaux chez Maisons du Monde, je vous montre quelques jolis modèles…

Blog MummyBenti wishlist Noël 2016 maison du monde

 

Agrémentés à un joli bureau simple et à une petite chaise qui va bien, ce serait juste parfait…

(Je t’épargne les photos du bureau de mes 17 Ans alias Highlander mais qui contient un bordel inégalable et de mon fauteuil d’ordinateur en cuir qui tourne,tourne…! Mais je les aime, j’y suis très attachée, tant de souvenirs).

Lire la suite
Posté le 9 décembre 2016
Blog MummyBenti décembre 2016 celle qui ne voulait pas reprendre

Il y a des habitudes que l’on prend vite. Il y a aussi celles que l’on perd. Celles qu’on quitte avec un noeud au bide, avec lesquelles on ne pensait pas pouvoir couper et qu’on a hâte de retrouver à peine partie. Deux mois sans travailler suite à cette seconde opération. La première fois que j’ai réussi à couper complètement le cordon avec le travail. Il le fallait, on ne peut pas être partout. On ne peut pas être nul part non plus. Il fallait que je sois avec moi et ce n’est déjà pas une mince affaire. Les premières semaines post-op ont été au rythme de mon corps, lentes, douloureuses, pénibles, je me suis traînée en étant improductive. Le deuxième mois a été plus actif, toujours autant besoin de repos mais du mal à l’accepter et à me l’autoriser, entrecoupée de quelques rares sorties et de tas d’occupations à la maison.

La conclusion est sans appel, je reprends dans 3 jours et je ne me suis pas reposée. J’ai fait des mini sommes, des siestes, mais les journées sont passées vite, j’ai voulu géré ce qu’il y avait sur le feu et ce pour quoi je n’ai pas le temps d’habitude: administratifs, tri, rangement… J’ai du regarder 3 films, je ne me suis même pas lancée dans une saison complète de séries. Je me déçois. Je n’ai pas assez “plaidé”. Plaider a plusieurs sens, et là ne t’imagines pas dans un tribunal, mais bien dans un canapé, enroulé dans un plaid cocooning, doux et chaud où juste tes mains (et encore!) et une partie de ton visage sont apparents.

Je reprends lundi 12. J’angoisse, c’est une des rares fois où cela m’arrive. J’adore mon boulot, même si certaines choses que je n’étalerai pas ici font que l’envers du décor est devenu moins rose. J’insiste, j’adore le lieu et la dynamique où je bosse, ce qu’on y fait, l’ambiance interne (bon à 90% car cela reste un women-world, tout est dit). J’aime mon bureau, organiser, j’adore observer l’évolution des enfants, échanger avec leurs parents, me lancer dans des projets. Mais là je flippe. Je flippe d’être tétanisée de douleurs comme il m’arrive parfois, d’être crevée et de ne pas tenir le rythme (tu sais quand tu as un enchaînement de “bâillages” inmaîtrisables et communicatifs qui fait que même rester active dans une discussion te semble l’Everest).

Et là je te crache la pilule… Je dois m’occuper des enfants d’autrui alors que je n’ai même pas récupérer toutes les capacités pour m’occuper de mon propre enfant comme je le voudrais. De près, de loin, j’entends déjà des gens me dire “Mais tu n’auras pas à t’en occuper sur le terrain dans ton état”, “On va être vigilant”, “Ce n’est pas la même chose”, vous êtes quand même bien d’accord qu’être directrice de crèche c’est accueillir les enfants, mettre tout en oeuvre pour leur bien-être donc que tu leur changes la couche ou pas, que tu te mettes à 4 pattes en imitant Justin le lapin ou pas, que tu travailles sur les évaluations annuelles, sur le projet pédagogique, tu es dans la dynamique de t’occuper au mieux de ces chouchous, tu sais que tu vas rentrer forcément un peu plus claquée et un peu moins disponible et en forme pour ton enfant. Depuis que je suis mère, j’ai ce sentiment d’être incomplète pour elle (mais complète avec et grâce à elle, le paradoxe!) car partout et nulle part, devant gérer pas mal d’aléas de la vie (bon ok, prochain billet sur la mère qui culpabilise). J’ai du mal à accepter de ne pas être totalement avec mon enfant et de passer parfois plus de temps pour et avec ceux des autres, pour qui j’ai un profond respect et avec lesquels des liens se créent, tout en sachant que cela n’a rien à voir, que cela ne m’empêche pas de contribue au bonheur de ma Précieuse. C’est un sentiment bizarre. Sachant tout ça, il ne me reste plus qu’à anticiper et éviter ces dangers. Ma reprise va être light puisqu’elle sera suivie de vacances de Noël incessamment sous peu. Lundi, je sais bien que je n’aurais plus toutes ces questions, toutes ces angoisses, que je vais vite être dans le bain, contente de voir des personnes que j’apprécie, d’autres que j’affectionne. Mais là aujourd’hui c’est le bad. Aujourd’hui je me rends compte qu’il me reste 15000 choses à faire et que je suis mal. Mon cerveau s’est connectée avec mon corps car j’ai des douleurs lancinantes et fortes. Non ce n’est pas dans ma tête même si le stress ne doit rien arranger. J’ai envie de bloguer en pyjama avec un thé toute ma vie. Ce n’est pas possible? Ah pardon c’est dommage, il est bon de vivre de ces passions, ce qui me permet de revenir à ma motivation première: Observer, réfléchir, accompagner le développement physique, socio-affectif, des mini êtres humains pour appréhender au mieux cette vie de grand qui se rapproche un peu plus chaque jour. Je vais retrouver des bébés qui marchent, des moyens qui parlent, des grands qui mettent leurs chaussures tout seul. Je sais que lundi je vais être émerveillée. Et je sais que c’est aussi mon métier qui m’a donné envie de bloguer.

Alors le travail, la famille, la santé, le blog, la vie quotidienne, j’ai envie de vous dire, même pas peur, ça va le faire. Je vais réussir mon retour au travail. Et sans stress. Je me dois d’être efficace, pour moi avant tout, pour contrer la maladie, et pour prouver que même après deux mois d’absence, je peux reprendre la direction du navire.

Merci d’avoir pris le temps de lire mon auto-thérapie de comptoir, je vais me finir devant la dernière saison de Scandal là, maintenant, tout de suite, avec un plaid, un litre de thé, des pancakes au Nutella et mon chat ronronnant…!

Lire la suite
Posté le 20 novembre 2016
Blog MummyBenti novembre mon spleen à moi

Je pourrais te parler novembre, comme je le fais quand j’écris à mes maladies, à mon frère. Mais nous ne sommes pas assez proches. Nous n’avons guère de points communs.
On a tous nos mois préférés, ceux qu’on apprécie le plus. Moi mon gros hic, c’est novembre. Et ça remonte à loin. Chaque année je l’appréhende, je l’encaisse, je me dis que c’est dans ma tête. Mais rien à faire c’est pas mon mois. Je n’ai pas l’impression que c’est celui des autres pour autant.
J’aime les couleurs de la nature durant quelques jours de novembre, avant qu’elle n’impose une nudité écolo.
J’aime les effets de lumière de novembre. Avant qu’on ait bien compris que le changement d’heure a tout flingué et qu’il n’y a que les moins de 30 ans et les plus de 60 ans qui ont l’impression de dormir plus.
Novembre est associé à des souvenirs douloureux, poignants, traumatisants. D’un point de vue personnel, et depuis quelques temps sociétal.
Novembre c’est celui qui te met bien à terre avant le décompte de Noël afin que tu repartes de tout en bas.
J’écris ces quelques lignes alors que 20 petits jours de novembre sont passés. De belles surprises venant me contrer peuvent arriver. Mais j’y crois peu. Cette année novembre m’a surpris avec d’agréables flocons de neige, les premiers pour ma fille. Mes bonheurs de novembre sont là et immuables fort heureusement. L’anniversaire de mon amie Agnès, de mon beau-père qui m’a élevé, de ma cousine…
Cette année des dates importantes liées à ma passion du blogging ont fait ou feront leur effet.
L’arrivée des marrons chauds, des vrais jolis habits de froid, le débarquement officiel annuel de la raclette, les premières décorations des fêtes…
Mes traumatismes de ce mois le sont aussi… Là et immuables.
Et puis il est long ce mois on dirait qu’il ne finit jamais.
Novembre est morbide, brumeux. Des célébrations auxquelles je ne tiens pas. Fête des morts, célébration de l’armistice mettant fin à une guerre aux trop nombreuses victimes. On fête une date alors qu’on est encore entourés de guerres plus terrifiantes les unes que les autres.
Les spécialistes parlent de dépression saisonnière qui toucherait plus les femmes. Soit… Il faut bien poser un diagnostic sur tout. A mon travail c’est le mois où il y a le plus d’absence. Nous sommes tous épuisés physiquement, moralement. Le mois qui te montre que tes vacances au soleil sont déjà loin et que tes prochaines ne sont pas demain.
Novembre je t’affronte, je t’écris pour m’aider et peut-être finir par t’exorciser. On sera peut-être un jour lié, par le destin de la vie, de bons moments faisant que je vais t’aimer et que tu me porteras bonheur.
Je ne suis pas déprimée j’avais besoin d’écrire sur ce mois qui me touchent et que je trouve si triste…

Lire la suite
Posté le 28 octobre 2016
Blog MummyBenti Précieuse Pabobo

Pabobo je les aime depuis leur découverte. Après tu ne peux que les apprécier davantage quand tu as eu la chance de passer un moment dans leur home sweet home et de rencontrer cette équipe aussi zen et agréable que leurs produits. Pas terrible la comparaison, mais tout coule de source.
J’ai été accueillie par Emilie et Miléna (youhouuu l’équipe #Pabobo il faut rajouter la pétillante Miléna sur votre site si puis-je me permettre 😉).
Pabobo c’est l’univers des lumières pour nos tout petits.
Cette visite était l’occasion de revoir leurs incontournables, certains ont été modifiés, nouveaux designs, nouvelles couleurs. Et de découvrir de nouveaux produits qui vont bientôt vous êtes présentés. Mais chut, patience, on a promis de rien dire. Je peux juste vous révéler que c’est magique, apaisant, et que cela va vous plaire.
J’ai juste envie qu’ils viennent faire un stage chez moi, peut-être qu’ils contribueraient à notre première vraie nuit depuis d’incalculables mois…
J’ai aimé connaître l’histoire de Pabobo, apprendre que tout est parti d’une réflexion d’un papa à propos de la sécurité, et que tout ce petit monde s’est construit autour.Blog MummyBenti Précieuse Pabobo 2
La sécurité est en effet ce qui les représente le mieux: sécurité physique pour les enfants avec ces lampes, veilleuses aux normes CE certifiée et répondant à un certain nombre d’exigence.
Sécurité affective car l’enfant est rassuré par ces objets qui deviennent familiers et indispensables.
À la maison, nous avons le projecteur musical d’étoiles, qui crée un ciel rempli d’étoiles changeant de couleurs, avec une mélodie (que je peux te fredonner par cœur a n’importe quel moment de la journée… forcement on la remet 4 fois par nuit…) réglable sur 2 puissances sonores. Il est aussi possible de laisser les étoiles sans musique. Ce petit monde s’éteint tout seul au bout d’un temps pré-réglé, qui a été modifié dans la dernière version 2016 (nous avons eu la notre en 2014), en fonction du temps d’endormissement moyen constaté chez les enfants.Blog MummyBenti Précieuse Pabobo 1
L’année dernière avant de partir en vacances j’ai acheté pour Précieuse, la veilleuse nomade toute choubidou, sans piles, sans fil, ultra-pratique (une fois que tu as compris comment l’ouvrir pour la recharger car je ne voulais pas l’abîmer et je n’osais pas tirer!). Elle s’adapte à la luminosité de la pièce.
Et Madame la veilleuse Nomade a reçu le label des Parents Testeurs de Consobaby! Elle dure hyper longtemps entre 2 périodes de recharge. Elle permet de maintenir une source de lumière légère et agréable dans la chambre de mon bébé, sachant que nous sommes amenés à y aller un certain nombre de fois la nuit…
Je songe très bientôt à agrandir la famille Pabobo qui entoure Précieuse car les nouveautés devraient lui plaire et qui sait peut-être l’aider à se laisser aller dans un sommeil paisible, profond permettant qu’on retrouve tous un rythme digne de ce nom.

Je suis repartie de chez Pabobo avec un nouveau membre de la #Team, la Lumilove Madame Câlin, elle est de la famille des famous Monsieur Madame de mon enfance, on s’est permis de lui faire un changement d’identité dans les règles, avec Précieuse on a choisi de l’appeler Madame Bododo (tu le sens le message subliminal là?). Elle se recharge via micro-usb, elle a 11 heures d’autonomie, elle est toute douce, toute légère, elle dort tantôt sur le rocking chair ou sous la couette avec Précieuse.Blog MummyBenti Précieuse Lumilove Pabobo

Pabobo, on a besoin de vous et vous êtes indispensable dans chaque petite famille pour rassurer, jouer, endormir, décorer, vos maîtres mots.

Et vous, adeptes de Pabobo aussi?

Lire la suite
Posté le 21 octobre 2016
Salon baby octobre 2016 blog mummybenti

Deuxième salon baby de cette année 2016, version automne cette fois, et toujours avec mon amie Agnès. C’est une petite virée sympathique qui permet de voir les nouveautés, approfondir les basics, revoir ou rencontrer en vrai des personnes avec qui tu échanges régulièrement derrière l’écran (partenaires, blogueuses). Accueil toujours sympa avec une heure spéciale blogo entre petit-déj, présentation et petit tour du salon version “nobody” et ça c’est pas mal 😉

Forcément on ne peut pas faire tous les stands mais il y a des incontournables. Les stands de poussette sont durs à approcher et mine de rien, quand tu n’as plus de petit bébé, tu t’acharnes moins, même si je reste en gros kif sur les poussettes compactes ou les yeux ébahis devant les landeaux bling-bling bébés paillettes.

Coup d’oeil chez Funky Giraffe et leurs nouvelles collections de bavoirs et bandanas. Je les trouve toujours aussi beaux, adaptables. J’aime savoir que la marque a été créée par une maman styliste. Il y en a pour tous les goûts.Salon baby octobre 2016 blog mummybenti funky giraffe

Un stand où j’apprécie faire une longue pause à chaque fois, c’est Munchkin (je ne peux pas faire le coeur sur le “i” avec mon clavier…). Salon baby octobre 2016 blog mummybenti munchkin latchPrésentation de la nouvelle tasse Miracle à 360° qui s’est encore améliorée: pas de bec, pas de fuite, tout en douceur et souplesse, je vous laisse découvrir ses nouveau formats et coloris sur le site. Des cuillères ergonomiques aux manches anti-glisse et des fameux biberons Latch, je reste bluffée par la tétine en accordéon, j’ai hâte de me remettre à biberonner…

J’étais hyper contente (non mais vraiment!) de découvrir l’arrivée de Rivadouce au Salon Baby. J’aime beaucoup cette marque et leurs produits depuis des années. Que ce soit à la crèche, à la maison. Salon baby octobre 2016 blog mummybenti rivadouceOn ne la trouve pas dans le commerce mais sur commande via des conseillères ou par le biais de marchés publics/privés. Rivadouce Bébé fait partie des laboratoires Rivadis, sur lequel tu trouves tout plein de produits respectueux & cocooning pour toute la famille. La nouvelle huile de massage nous a été présentée, je vais la tester avec ma Précieuse, qui en digne fille de sa mère apprécie ces petits moments de détente, et depuis qu’elle est née, le massage post-bain, c’est sacré.

Rapide pause chez Bi-Oil, je me devais au moins de leur dire combien je les aime d’amour. Salon baby octobre 2016 blog mummybenti bi-oilSi ce jour ils étaient surtout présents pour les futures et jeunes mamans, moi c’est en tant que guerrière en cours de cicatrisation que je leur suis fidèle au quotidien. Je lis des tas d’avis divergents, je reste convaincue que cette huile m’aide au quotidien dans mon processus de cicatrisation.

Il y a les incontournables comme MAM (nous avons opté pour la nouvelle attache-sucette qui est super bien pensée!), Mustela (oui je sais les avis divergent…) et leur nouvelle gamme peau sèche (et même qu’ils ont mis un peu de jaune au milieu du bleu!). Et là vient le moment où Modilac je vous dis merci! Vous avez pensé aux jeunes (vieilles) mamans fatiguées, au bout de leurs vies, aux têtes de panda et forme de paresseux… Je suis en plein essai de “Vitamums”, j’attends d’avoir un peu de recul pour vous dire ce que j’en pense, parce qu’entre les nuits gâchées et le post-op, quoiqu’il arrive psychologiquement cette boisson spéciale pour moi me fait du bien, voilà! Salon baby octobre 2016 blog mummybenti modilac vitamumsLe petit tour chez Physiomer & Mitosyl, nos potes à l’année (qui remportent à chaque salon le “Price” des hôtesses les plus sympatoches!). Physiomer propose un nouveau spray mal de gorge en format plus petit que les habituels (donc plus pratique), qui contient du Miel d’Acacia, de la Propolis bio et de la Glycérine. Oui tout ça donc normalement c’est doux et ça glisse.

Je n’ai pas trop parlé nutrition bébé cette fois, mais on en parle souvent et cela reviendra vite. Nous avons découvert Holle, une marque Suisse qui existe depuis 80 ans, qui n’est pas encore très connue en France (mais dîtes moi si je me trompe?) qui propose des aliments pour bébés et jeunes enfants. Précieuse teste actuellement les barres bio aux fruits. Bon je crois qu’elle n’a pas bien compris le concept, ça va venir. Les barres bio, ma fille, c’est bon pour le goût, pour le corps, pour la tête!

Je t’en parle de la pause folie chez BabiesRus (et du sac méga grand aux jolies couleurs dans lequel je peux mettre toute ma famille???).

Salon baby octobre 2016 blog mummybenti babiesrus photomaton                   Salon baby octobre 2016 blog mummybenti babiesrus

Mon coup de coeur depuis quelques temps, c’est Daylily, je suis fan, de l’histoire aux produits. Une histoire d’amour, de copines, de passionnées de beauté, de sage-femme homme qui a donné naissance à une gamme de cosmétiques pré et post grossesse. J’en ai déjà beaucoup trop dit pour aujourd’hui et un article tout spécialement dédicacé à Daylily avec une jolie surprise pour vous émergera la semaine prochaine.Salon baby octobre 2016 blog mummybenti daylily

J’ai essayé de vous parler ici de ce qui me semblait essentiel suite à ma visite au Salon Baby, de ce qui a retenu mon attention. Non pas que d’autres stands n’étaient pas tout aussi intéressants, mais certains blindés, d’autres peu accueillants, ou encore il y a certaines marques avec lesquelles j’ai du mal à accrocher mais que je respecte (non je ne vous vanterai jamais les mérite des grignotes-fruits, c’est non-non-non 😉 même chez des marques que j’apprécie).

A bientôt le Salon Baby!

Lire la suite