Posté le 30 mars 2016

Projeter d’être mère, et le vivre au quotidien.

gif caht mumUne petite introspection me semble nécessaire. Voir indispensable.
Ce thème nous sommes nombreuses à l’avoir abordé. Depuis que ma fille est née, cette claque émotionnelle me revient régulièrement.
Mes projections et la réalité.
Devenir mère a été un grand chamboulement. Peut-être que l’éducatrice qui est en moi partait avec trop de certitudes et de convictions. Pourtant ce n’est qu’une formation, un diplôme, un plus, pas ce que je suis globalement et qui me représente. Mais c’est mon quotidien. Avec les “autres” enfants, des enfants pour qui j’ai beaucoup de respect, d’affection, mais qui ne sont pas les miens. Alors forcément cela paraît plus simple, de loin…

Je m’étais promis quelques règles, et pas des moindres.

∴Pas d’écran! Ah non pas d’écran pas bien ou alors si écran il y a un jour, ce seront des programmes habilement choisis et apportant quelque chose.
Bimbamboum, première phase d’introspection, ma Précieuse n’a pas allumé, choisi la chaîne et son programme toute seule. Qui l’a amené à regarder d’abord des comptines puis des dessins animés et bien nous pardi!
Bref je rase les murs quand on fait un café des parents sur les écrans à la crèche ou quand je tombe pour la 50ème fois dans la semaine sur la campagne anti-écran. Le 3-6-9-12 de Monsieur Serge Tisseron et bien je l’ai anticipé, ma fille a commencé à découvrir les écrans et à sérieusement s’y intéresser aux alentours de 18 mois. Je sais que je ne la mets pas devant n’importe quoi. Mais je sais aussi que j’ai créé ce lien et cette demande chez elle. Et que je n’ai pas suivi les recommandations minimales, à savoir “pas d’écran avant 3 ans”. J’avoue qu’elle me sert bien la famille Pig, elle me permet de prendre une douche tranquille, de passer un coup de fil. Il y a aussi de mignonnes petites découvertes (je te parlerai de mon petit craquage pour “Devine combien je t’aime”)!

Lire la suite
Posté le 23 mars 2016

Janvier 2016, je lis au hasard d’un post qu’une personne a laissé sa place dans une team. Une jolie team que je voulais suivre.
Car je m’intéressais déjà à WeLovePrema sans vraiment penser pouvoir faire partie activement d’une équipe car je n’avais pas ouvert mon blog. Je pensais contribuer à ma hauteur en donnant et cherchant des bodies. Les premiers contacts ayant été établi et ayant eu accès au contenu du projet je décide de m’engager pour cette belle cause au sein de la Team Mamantestavis coachée par Alexandra du blog  mamantestavis😊

Lire la suite