Posté le 3 juillet 2017
Blog MummyBenti, canicule, conseil, chaleur, soleil

C’est l’article qui arrive post-canicule, non pas pour vous raconter un dégât majeur, fort heureusement on s’en est bien sorti.
Mais je me suis posée tout un tas de questions et c’est indéniable, cette chaleur étouffante a bel et bien été le thème des dernières semaines: En lien avec ma fille, ma santé, les personnes fragiles nous entourant, mon travail, et sans vouloir faire Mère Thérésa toutes les personnes pouvant en souffrir et en subir les conséquences en général. La canicule est une affaire de prévention, de protection.

Nous sommes donc en 2017 en France et je n’ai pas franchement l’impression qu’on soit parés à ce genre d’événements. Beaucoup se renvoient la balle…
Nous sommes informés, puis alertés au moment où on en paie déjà bien les conséquences.
Les conseils donnés semblent être déjà connus fort heureusement.
Oui mais quand on a fait tout ça et qu’on est tout de même mal, qu’on est responsable de personnes plus vulnérables et que nous même avons du mal à tenir sur nos jambes?
Et si face au problème on affrontait la réalité? Cela semble scandaleux d’installer des clims dans toutes les salles de classe, les sections de crèche, les hôpitaux? Scandaleux car c’est peu de jours dans l’année? Suffisamment pour que ça nous bouffe les programmes télé, les alertes sur les téléphones portables, et que des drames arrivent.

Je peux dire aujourd’hui que je ne regrette absolument pas l’investissement de l’année from notre Famille Z: La climatisation réversible (aussi appelée pompe à chaleur). On l’a faite installée en janvier dernier, ayant bien trop souffert les précédents étés et vivant mal le fait de coucher un nourrisson puis un enfant en bas âge dans une chambre suffocante. Pour autant il faut faire attention à ne pas se retrouver au Pôle nord en 3 minutes et que le choc ne soit pas trop violent. Les tout-petits n’ont pas le même ressenti que nous, ils supporteront moins bien ce frais soudain. Le point technique est terminé mais c’est ma façon de vous dire qu’à la maison, on n’en a pas trop souffert. Avant d’avoir la climatisation, c’était la classe à Dallas, serviettes ou tissus mouillés positionnés stratégiquement sur une chaise devant le ventilateur!

Alors j’avais envie de partager ça avec vous, d’avoir vos avis et vos techniques. Et de donner mes basics (avec ou sans climatisation), si ça peut aider, car on peut apprendre de nouvelles choses, en échangeant, en lisant et chaque petite astuce pouvant permettre de mieux vivre la chaleur est bonne à prendre. La base est l’hydratation mais il ne faut pas avoir fait médecine pour le savoir. Boire et faire boire même si la soif ne se fait pas ressentir. Je protège mon intérieur, que dis-je, je le calfeutre! Je trouve des endroits où on respire, où on étouffe pas et cette année donc j’ai pu les trouver pour la première fois chez moi, mais les supermarchés, les cinémas ont été des lieux prisés ces dernières semaines. Tout le monde n’a pas la chance de travailler dans un espace climatisé. J’ai cru crever dans mon bureau, j’ai même dû rentrer plus tôt un après-midi, certes j’ai du mal à supporter aussi par rapport à mes soucis de santé. Nous avons la climatisation au sein de la crèche, dans l’unité des bébés, et à la halte-garderie. Mais alors pour ma part, j’ai un bureau plein soleil, entouré de vitres, où la chaleur peut monter rapidement! Continuons, même s’il faut calfeutrer, il faut aussi aérer aux heures stratégiques. Ne pas lésinez sur les douches qui font du bien car le corps a besoin d’être rafraichi, ceux de nos enfants aussi. Vive les brumisateurs itou, c’est enfin le moment de s’en servir à bon escient. Pour finir, je dirais qu’il faut ralentir le rythme autant que faire se peut, notamment pour les sportifs ou les acharnés de l’endurance!

Je vous laisse le lien du Ministère de la Santé et de la Solidarité, et de leurs informations concernant ces risques climatiques: Canicule et fortes chaleurs. Je ne sais pas comment vous avez vécu cette canicule acte I pour 2017, j’imagine que peu d’entre vous ont raffolé de ce soleil déstabilisant. Des techniques spéciales canicules, des leçons à retenir?

Lire la suite
Posté le 27 mai 2017

On prend les mêmes et on recommence. Je suis de ceux qui ont du mal à vieillir, qui ne le vivent pas très bien. Oui je sais à 35 ans pile-poil on n’a pas le droit de dire ça. Sinon ça voudrait dire qu’on est restés coincer dans la team de Peter Pan, ou qu’on est envahis de névroses… Rien de complètement tous cela. Mais je possède en moi la nostalgie éternelle. J’ai du mal à me dire que je ne revivrais plus certains moments, certaines périodes, que je ne ferai plus de dissert de philo, que je ne demanderai plus à ma mère Si je peux rentrer à minuit d’une boum, que Mariah Carey ne chantera plus Fantaisy avec la même ferveur !

Par contre je fais partie des gens qui kiffent que ce soit leur anniversaire. En théorie. Parce que tu reçois des messages qui font chaud au cœur, des trucs surprenants de personne ressorties de nulle part, et des messages consensuels dont tu préfères en rire. Mais cette année c’est tête à tête avec Pêche et Précieuse.
Mes essentiels donc on va être bien c’est sur. Mais niveau discussion ça risque d’être limité… On va faire un gros débat sur Nagui et Docteur la Peluche pour s’ambiancer. Suivi d’une petite séance “C’est ma Maman”, “Oui mais c’est ma soeur”. Ça promet.
Ma petite maman chérie est en Namibie, la moitié pas là cause obligations, et avec les copines on galère à se synchroniser alors le jour de la fête des mères c’est encore plus dur et compréhensible.
Je vais donc prendre un an dans la solitude d’adulte entourée de mes bisounours de fille et de frère.
Finalement je ne veux peut-être pas avoir 35 ans et mes arguments manquent de maturité? Non mes arguments sont là pour essayer de me trouver des excuses.
Cette année c’est la tristesse de l’anniversaire.
35 ans, donc dans 5 ans à priori je devrais avoir 40 berges si Paco Rabanne ne nous prédit pas une nouvelle fausse explosion de la Terre. Planète qui va suffisamment déjà mal je trouve. Voila donc dès demain je suis plus proche des 40 que des 30 et plus à mi-parcours.
Je n’ai pas le schéma classique des 35 ans. Oui il me manque un marmot d’amour pour avoir le quota des 35 ans et 2 enfants, un peu de confiance en moi, un PEL rempli de côté, et la folle envie de fêter ça dans la joie.

Je suis fixée sur ces petites routes qui sillonnent chaque jour mon visage, sur mes articulations rouillées. Sur chaque jour qui passe, chaque minute qui s’écoule et tout ce qui me reste à faire niveau développement personnel.
La conscience de mon propre vieillissement me fout les boules, et peut donner l’occasion à bon nombre de personnes de se moquer de mon chichi qui en réalité n’en est pas un. Je sais ce que beaucoup en pensent, que je ne suis pas solo dans cette situation universelle mais chacun ressent et ressort ses propres angoisses et émotions.
J’ai juste peur de vieillir, peur de mourir mais ça, ça mériterait un chapitre d’article, selon la foi, la culture, l’éducation, l’origine, il est entendable ou alors non légitime d’avoir peur de cette étape finale immanquable.
Dans tout ce que j’écris, au milieu des articles découvertes, bons plans produits, etc il y a ces articles tellement moi, mais manquant d’apaisement. Et si les 35 ans étaient pret à accueillir l’apaisement jamais trouvé,
Je devrais avoir honte d’écrire ça..Mais même pas. Je respecte chaque douleur, chaque malheur, j’ai conscience que ce problème est moindre même à l’échelle de tous les autres qui occupent ma propre vie.

Bref aujourd’hui j’ai 35 ans, j’enjoy mon birthday (#phrase d’ado) mais beaucoup moins mon âge! Demain ça sera passé c’est sur!
Et puisqu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, je m’auto-souhaite un joyeux anniversaire, de jolies choses et les bougies de la sérénité…
Et vous, ça vous fait quoi de vieillir?

Lire la suite
Posté le 21 mai 2017

 Dans exactement 6 dodos, double fiesta, j’aurais 35 ans (aïe…) et ça sera ma fête comme celles de je ne sais combien de Mamans! Avant de produire l’article chialade et refoulement intense des 35 piges (j’ai le droit non?), je vous propose aujourd’hui ma Wish-list 2 en 1, spéciale fête des mères et birthday !

Et oui c’est régulier selon le calendrier mon anniversaire est souvent le jour de la fête des mères ou collé au plus près!
Allez voilà la liste de mes envies …
Et des idées si vous en cherchez…
Et puis dans cette liste il pourrait y avoir des choses pour ma mère (non ma mère d’amour à la folie, elle a tout et les propositions faites ci-dessous ne sont pas trop dans ses envies. Ma mère, elle veut un nouvel épilateur. Simple, efficace et very girly. Tu l’auras Maman promis).
✖️Le fameux sweat “Mums runs the World” de Lucky Mum. Oui beaucoup de mes potos blogueuses l’ont. Mais oui il est canon, me correspond bien et je saurais en faire bon usage. Vous aussi. Je le sais.
✖️Je suis amoureuse du site https://grizzlycheri.com/
Alors sélectionner m’est difficile… Cependant…
Cependant la nouvelle collec’ avec un bracelet pour toi, un pour moi, je dis Oui et j’ai des cœurs dans les yeux. Un pour Précieuse un pour Moi. Un pour ma Maman d’amour un pour Moi. Un pour ma BFF un pour Moi. Bref on va commander des lots de lots. Rien que ça. Suis accro au combo étoile filante – nuage et inséparables moons (et petits foxs aussi #Bah quoi?).
Le Must? Pour la fête des mères, ils proposent des totes-bags avec trois beaux bijoux…
Et sans oublier leur collaboration avec la talentueuse Laurie de You May Love It et la broche Laurie et Mirabelle qui t’habille le plus basic de tes hauts…
Allez next parce que je vais finir par faire un Grizzly article!
✖️Je mériterais bien une petite palette spéciales yeux de biche… En 2017, impossible de passer à côté du phénomène KAT VON D… Alors je craque pour la palette contour des yeux “Shade + Light Eye Contour Palette”.

✖️Je veux, j’aimerais, je caresserais l’espoir de recevoir: Des plantes! Elles me détendent, me zénifient, font du bien à mes yeux et ma terrasse n’attendent qu’elles…

✖️ Un bijou personnalisable provenant du site tellement canon Sam & Louloute qui propose tout ce que j’aime! Merci Alexia ma Plok pour la découverte, tu as cerné exactement ce que je cherchais!
✖️ Des sandales à pompons. Mouais je sais j’arrive après la mode. C’est pas grave l’année dernière j’étais pas prête.
Maintenant Oui…
Tant qu’à faire “Les Tropéziennes”.
Et puis aussi (non et puis surtout…). Des converses intemporelles (bah quoi des basses j’en ai pas…Des blanches…Simples mais #Somusthave): Des All Stars Blanches Dainty Canvas Ox W!
✖️ Je voudrais trop recevoir un colis duquel un ballon coeur sortirait… Secondes kitschs terminées. Vous pouvez reprendre vos activités.
En vrai pour ma Fête des mères et mon Anniversaire… Je voudrais une journée avec Maman. Rien que nous 2. Un spa, de la bonne bouffe et un chouya de shopping. Des câlins, des secrets et des fous rires. Et en rentrant, passage de relais avec ma Précieuse pour une soiree sans colère avec des cœurs, des paillettes et de la zen attitude.
Je voudrais comme tout le monde bien d’autres choses aussi, mais certains rêves sont irréalisables (ou pas!) dans l’immédiat!
Ma fille sache qu’un dessin, un bisou baveux, un pot de fleur à espérance de vie limité à 10 jours, un moment complice, une photo de Toi sur une carte avec l’empreinte de ta petite main, juste un regard qui me dit je t’aime Maman, je serais conquise et mon coeur fondu.
À toutes les mamans et mes consœurs du 28 mai : Enjoy!
 
 
Lire la suite
Posté le 5 mai 2017
Blog MummyBenti Center Parcs Les Hauts de bruyères Mars 2017 1

Mars 2017. Et l’article arrive 2 mois après. Re-Mars 2017. Besoin de vacances. Pas trop loin. Pas trop de route. Quelque chose de simple, convenant à toute la famille. Un lieu calme mais pas complètement. Un lieu paisible sachant laisser place au fun. Un endroit proposant des choses pour les différents âges, les différentes envies. En dehors des vacances scolaires pour nous cette fois (non nous ne sommes pas toujours des fifous). Nous voilà débarqués à Center Parcs en Normandie, au domaine des Bois-Francs, ma mère, mon frère, ma fille, mon mari et moi. Aka la base!

Center Parcs c’est une histoire d’habitude.
J’étais partie en septembre 2014 avec ma fille, ma mère et mon frère (Oui toujours eux, c’est vital!), je n’ai quasi rien fait, elle était bébé et j’associe ce séjour à la première bronchite asmathiforme de ma fille. Beaucoup trop d’humidité pour un bébé dans cet Aqua Mundo.
J’y vais depuis de nombreuses années, et on s’y retrouve (presque) toujours par rapport à nos attentes et nos besoins. Presque parce que forcément il y a toujours 2, 3 trucs qui te font râler mais au final tu repars toujours content. J’ai visité 3 Center Parcs: celui-ci donc, les Hauts de Bruyère en Sologne et le lac d’Ailette dans l’Aisne près de Reims…Nous avons pris un cottage “Premium”, l’entre deux, pour 6 personnes. Situé pas trop proche de l’Espace Center “animé”,  finalement dans ce lieu tout te paraît vite loin mais quand tu as saisi les raccourcis (soit 1 jour avant ton départ), tout est aussi à proximité des points névralgiques. On a failli ne jamais arriver à la porte il ne cessait de pleuvoir et c’était inaccessible à part avec des bottes spéciales chasse et pêche. Grand moment l’arrivée, c’était folklo.
La météo n’était pas avec nous, peu importe, on a échangé les vélos contre une voiturette électrique et sa capuche imperméable. 15 euros la capuche. Mais nécessaire. Ce n’est pas que j’écris cet article pour te préciser tous les prix et notre budget global (pas si secret). Non c’est que la plupart des choses rajoutées (enfin toutes les choses en fait) sont payantes et un peu onéreuses quand tout est mis bout à bout. Des économies sont possibles si vous anticipez vos réservations d’activités etc… Je ne saurais que trop vous conseiller de faire vos courses avant d’arriver là-bas. Il y a des restaurants pour tous les goûts (il y a même un Quick… Ce qui m’a surprise et je n’ai pas trouvé le concept super logique dans ce type de lieu) mais généralement après la piscine tu as juste envie d’enfiler ton pyjama pilou-pilou.

Blog MummyBenti Center Parcs Les Hauts de bruyères Mars 2017 9

 

Je n’ai jamais trouvé les jeux extérieurs pour enfants… Ceux intérieurs, la moitié étaient fermés, des zones un peu dangereuses (comme tout d’un coup un muret sans protection à un mètre de hauteur…), et les autres encore payants. La structure accessible, un parcours, qui était plutôt adapté et sympa à utilisé, ludique mais te permettait d’arriver à une piscine à balles… sans balles… Point bof.  

Lire la suite
Posté le 16 avril 2017

On y est: Dimanche de Pâques!
Je ne vous ferai pas rêver avec un tuto de DIY pour réaliser des œufs de Pâques dorés à 4 mains.
J’sais pas faire.
Je sais reproduire parfois quand c’est pas trop compliqué mais je ne suis malheureusement pas une grande créatrice (et pourtant j’en rêverai… Sujet d’un prochain article!).
Un petit Pâques tout simple cette année.
Pas de repas de famille car ma mère part en vacances ce même dimanche.
Une petit chasse au jeu à la bonne franquette dans notre jardin qui sent encore l’hiver et à qui il tarde sa beauté d’été. Ou si le temps ne s’y prête pas, tant pis on fera une chasse aux trésors chocolatés indoor.  Quoiqu’il en soit: je planquerai des œufs pour ce première acte Paqueresque de ma fille. À l’heure où vous me lirez ce sera fait, je serai dans le débriefing.
La joie de planquer des œufs et d’imaginer ma fille éclatée de rire en les trouvant.

Lire la suite