Posté le 17 août 2020

Si on a toutes bien souvent une routine beauté bien établie, à chaque saison ces petites spécificités. Une fois en vacances, j’adapte mes rituels, mes habitudes, les produits utilisés.
Après 3 semaines de mise en place pour cette année, je peux à présent vous présenter tout ça de façon quasi sûre ! L’été est déjà bien consommé mais il n’est jamais trop tard…

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous mais pour ma part, je me maquille très peu en vacances.
Déjà la journée c’est plus que rare, et le soir tout dépend des occasions, de la sortie.
Le teint halé, le repos, permettent de limiter les matières et de n’utiliser que le strict minimum à savoir mascara, crayon, rouge à lèvres. Je repasse un peu mes sourcils également, ma nouvelle lubie du moment, bien décidée à s’installer. Je n’aime pas du tout ma ligne de sourcils, des bêtises adolescentes font qu’ils ne sont pas identiques, or j’aime quand ils sont nickels. Je n’ai jamais fait de microblading, et pourtant mes sourcils auraient bien besoin d’être comblés par endroit. Alors vive les crayons spécifiques et toutes ces petites fantaisies crées pour l’occasion, à utiliser avec modération pour éviter l’effet Barbie camionneuse sur le retour!
Et vous, quelles sont vos habitudes beauté en été?

Lire la suite
Posté le 12 juillet 2020

Si vous me suivez, vous savez que Simba, notre boule de poils fait partie intégrante de notre famille. Et qu’il ne faut pas me prier bien longtemps pour que je m’étale à son sujet. 14 ans qu’il est parmi nous, ce n’est pas rien !


L’attachement a toujours été là, et notre organisation se fait aussi, d’une certaine manière, en fonction de lui. Monsieur a ses habitudes, heures de repas, cachette secrète spéciale sieste au calme, réveil nocturne, ronronnement provoquant notre apaisement immédiat. Certaines personnes ne le comprennent pas, mais les bêtes ressentent beaucoup de choses.
Alors ça me fait plaisir de partager, de conseiller, autour des animaux domestiques, de nos amis les bêtes (et je sais aussi que Simba va être bien trop fier d’avoir encore un article dédié?! #Bahquoi!?).


Des propos classiques on en entend, mais le tout est de les appliquer. J’ai un animal je m’en occupe comme il se doit, je suis vigilante. Un animal n’est pas un jouet dont on se lasse, quand on en prend un, on opte pour les bons moments, et les inconvénients, c’est une sorte d’engagement de soin, de fidélité.
Simba, est proche de nous, donc de Précieuse aussi. Depuis qu’elle est tout bébé, une relation s’est créée, des moments de jeux, de complicité, un instinct de protection mutuel. Plus elle grandit plus elle nous montre combien il est important pour elle. Il ne bat même pas son amour pour les poneys c’est dire !


Depuis le confinement, Monsieur sort dans le jardin. Il lui aura fallu 14 ans pour connaître le chemin de la sagesse et ne plus être en folie dès qu’il a le museau à l’extérieur. Et on sent bien que c’est une révélation pour lui. De chat d’intérieur, il est passé au baroudeur local option proximité extrême (nous sommes très très prudents, c’est le jardin, uniquement et c’est déjà pas mal !).Découvrir, courir après les papillons, se pavaner au soleil, sentir le vent dans son pelage… De nouvelles expériences, de nouvelles sensations. Je suis contente que mon chat de 14 ans puisse trouver ces moments de plaisir. Tout en veillant à sa sécurité, à sa santé…

Lire la suite
Posté le 1 juillet 2020

Il y a de jolies marques qui retiennent directement votre attention, Rosemood en fait clairement partie… Son nom, tout doux, poétique. Le site est une balade dans un univers classe, paisible et inspirant… Les propositions changent de tout ce qu’on voit tout en restant dans un univers concret. Je suis tombée in love de leurs propositions photos et de leur papeterie, et j’avais déjà entendu parlé de leurs travaux de qualité. 

Albums, carte de voeux, faire-part, carte d’invitation, calendrier, affiche. Il est difficile de ne pas trouver son bonheur. De ne pas trouver un style correspondant à notre univers. Il est également possible de commander une carte cadeau, avec cette option, on est sur de faire plaisir aussi et d’offrir un présent utile. Cette marque a une renommée, une belle réputation à son image. Elle existe dans plusieurs pays mais l’équipe, les machines et les résultats se trouvent à Nantes (j’aime bien connaître l’histoire des marques !). 

J’ai choisi de créer un album photo des 5 ans 3/4 aux presque 6 ans de ma Précieuse… Oui comme ça… Parce qu’on ne développe pas assez, et que les albums sont si riches de souvenirs, de moments. J’avais besoin d’immortaliser cette période tant j’ai trouvé que le temps passait vite, tant j’ai été dépassé par ses 6 ans et la folie de ces derniers mois. J’ai choisi un album rigide format moyen carré de 40 pages… Que j’ai vite rempli! 

Lire la suite
Posté le 11 mars 2020

Il était grand temps qu’on se retrouve, vous ne croyez pas ? En tout cas, ça m’a manqué de venir écrire ici et j’en ai des choses à vous raconter.

Alors on va reprendre en douceur… Grâce à Morphée. Je tenais à vous parler de Morphée, un joli appareil qui fera tout pour nous redonner les clés du sommeil. On ne se lâche pas depuis fin décembre et il met toute son âme pour me détendre !

Beaucoup de choses m’ont ramené vers ce petit objet qui fait désormais parti de mon quotidien, cette petite box dont j’aime même le nom.

Être dans les bras de Morphée est une expression connue qui signifie être profondément endormi. Dans la mythologie grecque, Morphée, dieu des rêves, est le fils d’Hypnos, dieu du sommeil et de Nyx, déesse de la nuit.

Lire la suite
Posté le 2 octobre 2019
MummyBenti Back dans le rythme, la rentrée

Salut Vous…

J’avais commencé à coudre un article sur la fin des vacances, la transition avec la reprise (ça c’est quand j’ai commencé l’article, on était à mi-chemin entre la plage et la rentrée). Salut du début d’un cycle…Puis j’ai tenté un Salut de … LA RENTRÉE passée avec un debriefing.

C’est râté, on est en octobre et je me suis complètement noyée dans le rythme infernal mais pourtant nécessaire et sympathique. On y est, c’est fait. Septembre et sa vague de choses à faire est passé. Octobre et ses jolies couleurs est bien là. Pourquoi je me laisse autant débordée moi qui me revendique organisée? Organisée à l’arrache, e8n retard, de dernière minute, bref de plus en plus mal organisée… L’année est ponctuée d’étapes charnières, selon le calendrier, les pays, les cultures et j’en passe.
La rentrée, on s’en souvient tous. Je défie quiconque de me dire qu’il n’a nul souvenir d’une de ces rentrées.
J’en ai quelques-unes en tête, le CP, la 6ème, et 2, 3 autres ensuite (Aka la séparation avec la bff quand on a co-redoublé notre terminale).
Je me rappelle de ma rentrée à la fac, en école d’éducatrice et des deux premières rentrées de ma fille (fort heureusement puisque c’est récent!).

L’année est quelque part suivie par rapport à deux dates qui servent de base, le nouvel an (et bonne année bien sur!) et la rentrée scolaire.Deux bonnes occasions de prendre des nouvelles résolutions, de se faire une petite liste de choses à tenir…

Alors ici j’aimerais…Trier cette baraque, avoir un peu de Marie en moi à défaut d’avoir la Kondo qui finira par débarquer plus forte que jamais. C’est propre, c’est rangé, mais ça déborde, ça dépasse… Faire du vide, arrêter d’être attachée à toutes ces choses. Arrêter de me dire que ça servira, que ça me rappelle ci ou ça… Ça c’est THE objectif. Voir plus the impératif!

Lire la suite