Posté le 16 janvier 2018

Elle va être faite de quoi cette nouvelle année…?
Tout est écrit mais je ne lis rien, je ne sais rien, je tâtonne, je marche doucement avec mon 39 fillette inquiète dans le défilé des joies qui passent.
J’ai envie de souffler. J’ai envie de savoir. J’ai envie d’être rassurée. Plus qu’une envie c’est un besoin.

Elle va être faite de quoi cette nouvelle année…?
Je n’ai pas de résolutions que je ne tiendrais pas et qui ne me ressembleraient pas car trop communes à tous. J’ai des idées. Des projets.
J’ai des secrets de plénitude et de rires aux éclats enfouis tout au fond de moi. Des aspirations au calme et à la sérénité. L’appel, l’attente de belles nouvelles et de choses qui s’arrangent. De santé inversée qui donne du baume au cœur. De sortie d’hôpital pour des êtres qui me sont chers. De cœur léger pour ceux qui partagent ma vie et qui souffrent tout doucement, discrètement mais qui résonnent en moi.

Elle va être faite de quoi cette nouvelle année…?
De choses concrètes. Précieuse aura 4 ans. J’aurais donc loupé le fameux âge idéal entre deux enfants. Ma Pêche de frère est définitivement un homme du haut de ses presque 27 ans qui me dépriment. Ma mère est bel et bien en retraite mais à toujours 50 ans à mes yeux. À compter du 28 mai je serai plus proche des 40 ans que des 30 et cette idée me révulse. Il y a et il va avoir de nouvelles lois. De nouvelles obligations. De nouveaux tarifs. De nouvelles manifestations. Peut-on demander une dérogation illimitée mettant fin aux horreurs des informations… Plus d’horreur, de la réflexion, du pétrole partagé, des principes, des croyances et des valeurs respectées.

Lire la suite
Posté le 18 novembre 2017
Blog MummyBenti Sélection calendriers de l'avent pour nous les filles Noël 2017

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours eu un calendrier de l’avent. Peut-être devrais-je dire un calendrier rempli de surprises spéciales décompte de Noël, car nous ne fêtons pas Noël religieusement parlant et ce n’est pas non plus juste pour faire marcher le commercial non cet objet est une tradition, ma tradition, comme beaucoup. Mais si j’ai quand même envie de l’appeler calendrier de l’avent, je peux, non? Majuscule ou pas, vaste débat aussi mais ce n’est pas le propos… Alors selon la marque et son choix ça sera Avent ou avent (mais jamais avant c’est déjà ça!).

Il n’est pas encore venu le temps où je vais vous proposer un calendrier DIY car je suis une cacahuète internationale, ou plutôt je n’ose pas me lancer car cela me dirait bien…

Alors, alors… Je vous présente ma sélection Beautysta & FashionClassMama (Mots from nimportenawak.org). Je sais que je ne vous parle pas de calendriers classiques au chocolat sans goût mais de produits parfois haut de gamme donc les budgets sont associés. Je ne fais pas de pub et je sais bien que cet article présente des plaisirs onéreux, mais il n’y a pas de mal à se faire du bien, ni à en faire à nos yeux! On peut juste apprécier ce que les marques proposent en cette période en respectant le fait que tout le monde ne peut pas se le permettre.

En fan assidue de l’Occitane, cette année ce n’est pas un mais deux calendriers qui sont proposés, le deuxième étant clairement un cadeau de Noël à lui tout seul, certes… J’aime le décor car il est juste sublime et dessiné par Kanako (vous savez My Little tout ça, tout ça…), on rentre dans un petit monde enchanté qui sent bon les fêtes avec des essentiels en mini et moyen formats qui serviront toujours. Il vaut 49 euros mais contient 84 euros de produits.

Avec son grand frère le Premium Noël, on passe dans la version de luxe très clairement, 131 euros de produit dans un calendrier qui en vaut 99, où on retrouve des produits de la gamme Immortelle entre autre.

CALENDRIER DE L'AVENT CLASSIQUE NOËL L'OccitaneCALENDRIER DE L'AVENT PREMIUM NOËL L'Occitane Blog MummyBenti

Lire la suite
Posté le 30 août 2017
Blog MummyBenti, L'été des blogueuses, l'été chez MummyBenti, collaboration blog c'est quoi ce bruit 2

Cette station balnéaire je pourrais vous en parler des heures. Je connais ses moindres recoins. Ses faiblesses et ses richesses. Je m’y sens bien dès que l’air iodé de cette ville caresse mes narines. Elle n’a rien de particulier. N’est pas tellement pleine de charme ou remplie de petits trésors comme d’autres. Elle a les siens mais ils ne sont pas dignes de wahouuu ou d’un arrêt obligatoire si tu passes dans la région.
Non elle est celle où j’aime passé mes vacances depuis toute petite.
Celle qui garde en elle une bonne partie de mon adolescence et de ma jeunesse. Et tout ce qui va avec. Donc cet été, rien d’original nous voilà repartis, ma tribu et moi de fin juillet à mi-août, à Marseillan-Plage, petite station balnéaire de l’Hérault nichée entre le Cap d’Agde et Sète. Sa consœur Marseillan (ou Marseillan-Ville pour le repérage des touristes!) vit toute l’année et sent bon le village méditerranéen. A Marseillan-Plage comme son nom l’indique, vous vous doutez bien que d’octobre à avril il est compliqué de croiser plus de 8 personnes à la journée!
On a passé des vacances cools, à notre rythme au sein du mobil-home familial. On n’a rien fait d’exceptionnel. Juste besoin de souffler et de se contenter de ce que la proximité propose. Je n’ai pas pris la voiture une fois en 3 semaines. Nos journées se sont suivies et se sont ressemblées, non pas pour déplaire à ma Précieuse. La mer est beaucoup trop fraîche pour mes exigences de chochotte, la piscine parfois bien trop surpeuplée d’ados pré-pubères en quête de personnalité, les rues remplies d’embouteillages de tongs et de poussettes à certaines heures mais je kif! Non version positif et avec un programme réfléchi ça donne plage le matin où il fait bon vivre et où la chaleur est supportable et plaisante, déjeuner tardif composé de salade et rafraîchissement en tout genre… Sieste…Lecture… Piscine en fin d’après-midi quand il y a moins de monde, que tu peux profiter du jacuzzi, des toboggans et te poser tranquillou.

Lire la suite
Posté le 25 août 2017
Blog MummyBenti 70 ans pochette Canson art dessin anniversaire

L’emblématique pochette Canson est septuagénaire. En voilà une qui dure dans le temps sans prendre une ride et qui s’adapte à chaque époque.
Canson, ce sont mes premières leçons de dessins du mercredi après-midi (qui ont vite été abandonnées, aucun talent…), les cours d’arts plastiques au collège, la préparation des activités au sein de la crèche, les moments créatifs avec ma fille, la conception de carte d’invitation DIY. Du papier dessin à grain, aux grammages et formats différents, blanc ou aux couleurs vives, claires. C’est aussi du papier calque, millimétré… Et tant d’autres choix pour les artistes!
La pochette figurant toujours dans chaque liste de fourniture scolaire, est reine des rayons prisés à chaque rentrée.
Canson propose des produits pour différentes gammes: Beaux-arts, scolaires, numériques, loisirs…
Pour la petite histoire, la marque Canson a été créé en 1557 par la famille Montgolfier qui a inventé le premier ballon à air chaud. En 2017, le papier Canson a traversé les siècles et les célèbres feuilles sont toujours fabriquées en France, en Ardèche.
J’ai appris que la pochette Canson est jaune et verte car à l’époque le nettoyage de la machine à papier produisait un papier légèrement teinté de jaune. Déjà dans une optique éco-responsable (une des valeurs chères à la marque), Canson décidait d’en faire l’enveloppe protectrice de la pochette renommée.

Sur le site internet, vous trouverez la présentation des produits, mais aussi des conseils et tutoriels, des événements auxquels Canson s’associe.
Régulièrement les pochettes Canson s’offrent un nouveau look et innovent avec des nouveautés dans le monde de la papeterie depuis 70 ans. Pour l’occasion, j’ai ressorti ma pochette du lycée (que je conserve donc depuis… 18 ans!) afin qu’elle prenne la pause avec l’actuelle, très festive.

Alors pour fêter cet anniversaire, depuis le 11 juillet et jusqu’au 11 septembre 2017 (donc très bientôt!), Canson vous propose un grand jeu concours sur son site,  à gagner: Des kits de dessin, des chèques cadeaux, des places de cinéma et un séjour au Futuroscope! Voici le lien:

http://fr.canson.com/la-pochette-70-ans-de-creativite

Bonne chance à tous et n’hésitez pas à me raconter ce que Canson évoque pour vous! #PochetteCanson70ans

Lire la suite
Posté le 24 août 2017
Blog MummyBenti article Boiron Homéopathie 1

Un joli mardi de mai (parce que moi je trouve que les jours de mai sont jolis!), rendez-vous dans un lieu très sympa: Un air de famille, pour échanger autour d’un thème qui m’est cher, la santé de l’enfant à travers l’homéopathie notamment.
Un échange entre mamans, entre blogueuses, avec un pédiatre-homéopathe plus qu’intéressant et des professionnelles des laboratoires Boiron accueillantes et dans l’échange. Mr le Pédiatre sympa sait de quoi il parle, il enseigne depuis 35 ans, il a exercé dans différents services du + lourd au + léger, avec des méthodes différentes, néo-natologie, réanimation, médecin libéral… Ce médecin demande l’efficacité. Nous devrions tous exiger l’efficacité, car c’est bien notre souhait premier face aux maux et aux douleurs, de nos enfants, de notre entourage jusqu’à notre propre souffrance parfois.

Blog MummyBenti article Boiron Homéopathie 2

Je précise que je n’écris pas cet article pour une ouverture au conflit, chacun son avis et c’est respectable tant que c’est respectueux et argumenté.

L’homéopathie, cette thérapie  qui soigne le malade et non la maladie. Qui s’adresse aussi bien au chronique qu’à l’aïgu. Qui excelle dans la prévention. Bien évidemment pour les maladies chroniques, la consultation médicale est indispensable. La dilution (vous savez les fameux Ch!) sera modifiée selon le terrain et le cas, les basses dilutions comme le 5 et le 7 seront plus pour des affections passagères, aiguës, alors que les hautes comme le 15, le 30 (souvent en plus petits tubes) seront plus conseillés pour des soucis d’ordre chronique. La dilution, cela vous parle? Dans ces petits tubes, il y a une solution de départ (la teinture mère) et elle est diluée selon le nombre de fois indiqué sur le tube.

Lire la suite