Posté le 4 septembre 2016
Etiquettes A-Qui-S Blog MummyBenti

Cette année je me suis dit que ce n’était pas le tout de demander aux parents qui fréquentent la crèche où je suis directrice de marquer les affaires de leurs chérubins. Il serait bon que j’applique mes propres recommandations et que je me mette aux étiquettes. De plus, soyons honnête je n’apprécie pas trop quand je retrouve ses affaires marquées au stylo, même si je comprends parfaitement. Il faut qu’elles puissent s’y retrouver, rapidement. Et je me reproche de ne pas l’avoir fait moi-même.

J’ai scruté les différents sites et je savais déjà que je ne voulais pas un simple tampon textile mais des étiquettes multiples aussi bien pour ses fringues que ses produits, sacs etc..

Nous avons eu la chance de pouvoir tester “le pack crèche” A-Qui-S  j’ai tout de suite adhérer (telles les étiquettes sur les vêtements… que c’était tentant!). La simplicité de la commande, le côté hyper sympa du site, la rapidité de la livraison, ainsi que l’emballage qui est pro-écologie! Les avis sont très positifs et j’ai trouvé tout ce que je voulais en naviguant sur le site sans m’arracher les cheveux. Le “business” n’est pas mis en avant dès le premier clic, on te raconte l’histoire de l’entreprise, le pourquoi du comment ce papa de créateur a eu cette idée, et toute l’évolution de la gamme depuis 10 ans.

Des éléments principaux ont retenu mon attention et ont fait que je ne peux que recommander ce site:

  • Les composants sont sains, annoncés et respectent les normes (les autres marques expliciteront certainement la même chose, ou rien ne sera mentionné dans le pire des cas, mais là tout est détaillé et rassurant).
  • A-qui-S a pensé à tout et à tout le monde. Et là j’ai été bluffé. Je t’explique, tu peux vraiment tout personnaliser, de la couleur de l’écriture, au graphisme, choisir un symbole, un logo. Donc si l’enfant est allergique, diabétique, il est possible de l’inscrire (différentes allergies sont proposées: les plus courantes chez les jeunes enfants). Cela serait bien de rajouter d’autres précisions complémentaires (sans porc, sans viande, sans sel…) mais finalement, la prévention doit rester primordiale et après avoir penser ça je me disais qu’il n’était pas non plus impératif d’afficher une information donnée et connue et qui n’a pas de lien direct avec la santé mais avec un régime particulier.

Notre pack crèche (mais qui peut avoir la même utilité chez une assistante maternelle même s’il y a bien moins d’enfants) est composé de:

-60 x Etiquettes pour vêtements thermocollantes (54x10mm)
-6 x grands autocollants (81x21mm)
-18 x autocollants ronds (26mm) (je les aime d’amour ceux là ils sont mimichous, la maman poule que je suis en a même collé un dans son agenda…).
-24 x petits autocollants (56x11mm)
-1 x 6 paires d’autocollants spécial chaussures (30x33mm)

Donc on a largement de quoi faire. Ils sont plein d’humour chez A-qui-S -, les rois des jeux de mots pour les exemples d’étiquettes. Et pour le choix de leur propre nom…

A-qui-S propose des packs combinés, des étiquettes seules, des bracelets sécurité (utiles pour les sorties en groupe au sein d’une structure, ou si tu es un parent inquiet qui va dans un lieu bondé de monde et que tu crains que ton enfant ne t’échappe ce qui est compréhensible, tant que c’est ponctuel…On est d’accord on ne peut étiqueter nos enfants 24h quand même?).

Lors de la reprise de la crèche lundi dernier, j’ai senti l’utilité du produit et j’ai apprécié le rendu esthétique. Ce n’est pas le tout de marqué, c’est mieux quand c’est joli et repérable pour l’enfant. Ma fille était fière de montrer ses affaires marquées, elle a choisi le symbole ananas, et au moins son prénom ne sera plus écorché. Entre ceux qui ne savent pas le dire et ceux qui ne savent pas l’écrire (ça mérite un article ce sujet), cela va surement nous aider aussi.

En conclusion vous l’aurez bien compris, je suis convaincue et je recommande A-Qui-S  (vous pouvez les retrouver sur les réseaux sociaux aussi) pour marquer les affaires!

Lire la suite
Posté le 19 août 2016
Blog MummyBenti Changement de pédiatre Précieuse Docteur la Peluche

On s’est côtoyés 23 mois avec Dr Ronchon. Je n’ai pas de regret. C’est un bon. Un ours mais un bon. Il a consulté mon tout petit bébé quand elle avait 10 jours à peine.
J’ai toujours souhaité Dr Peluche. Mais elle ne prenait plus de nouveaux petits patients à la naissance de ma fille. Dr Ronchon, froid dès le premier appel a pour autant toujours été disponible.
Mais on a fini par le quitter. Lâchement sans lui dire au revoir. J’aurais dû. Sans lui dire adieu, car on ne sait jamais, bien que j’aurais vraiment trop honte d’y retourner et il me ferait bien comprendre mon choix. Pas évident, car c’est lui qui a toujours suivi mon bébé. Lui qui a toujours répondu présent. Mais avant même de l’appeler j’étais mal à l’aise. Peut-être bien qu’il n’aime pas le téléphone. Mais il parle trop doucement, laisse de grands silences, et tu as toujours l’impression de le déranger pour être polie. Alors j’ai compris ce qu’il voulait Dr Ronchon. C’est une présentation, et un résumé rapide de la raison de notre appel. Il faut dire qu’il a de sacrés cas. Des gens pas toujours respectueux, aimables ou ne venant pas aux rendez-vous. J’ai toujours été aimable, souriante, précisant ma demande, mes inquiétudes. Mes trop nombreuses inquiétudes je le reconnais. Mais je pense que c’est le cas de beaucoup de mamans. Mais voilà, j’en ai eu assez de ne pas être à l’aise avec lui ou de faire en fonction de ses humeurs.
À chaque consultation la même chose, tu parles parfois seule, il lâche des petites phrases un tant soit peu culpabilisante ou sèche et pourtant je suis persuadée qu’il a un bon fond. À chaque consultation il terminait souriant et sympa. Mais pourquoi être si froid et fermé au départ? Il a toujours été de bons conseils, a pris le temps, a essayé de m’expliquer des tas de choses, évidentes pour lui. M’a fait un cours sur le différence entre la douleur et l’inconfort à l’époque des coliques.
Précieuse en grandissant pleurait à chaque rendez-vous ou plutôt hurlait. Je lui répétais que j’étais là, de ne pas s’inquiéter. Il me disait qu’elle savait que j’étais là, que je n’avais pas besoin de lui dire 20 fois. Mais pour moi il ne verbalisait pas assez ses actes. Je sais que je ne suis pas le seul parent à penser ça. Je sais aussi qu’il est fatigué, surbooké, que c’est un bon médecin.
La dernière consultation a été le pompon. Elle pleurait fort. En avait gros sur la patate. Elle était inquiète. Elle aurait juste souhaité qu’il soit plus expressif, plus joueur. Elle a réclamé tétine et Doudou. Je lui ai donné. Elle a continué à pleurer, inconsolable. Alors il s’est donné le droit de lui dire que puisqu’elle pleurait même avec tétine et Doudou c’est qu’elle n’en avait pas besoin et a voulu lui retirer. Erreur fatale monsieur. Il l’a compris dans mon regard. Je me suis permise de lui dire que cela n’avait rien à voir. Qu’elle avait peur. Et qu’elle pouvait les garder même si elle pleurait encore car elle en avait besoin et parce que moi je l’avais décidé.
Ce fut notre dernier rendez-vous.

J’ai ensuite tout fait pour obtenir un rendez-vous avec Dr Peluche. J’ai bravé son général de secrétaire. Lui expliquant que j’étais une maman inquiète, que ma fille avait de l’asthme du nourrisson, un reflux, de gros troubles du sommeil, que j’avais toujours voulu qu’elle la suive et que je ne voulais plus poursuivre avec son premier pédiatre malgré tout le respect et la reconnaissance que j’avais pour lui. J’ai mis un mois 1/2 mais j’ai obtenu un rendez-vous. Un rendez-vous qui m’a beaucoup plu. Idem pour ma fille. Une salle d’attente plus avenante. Un médecin accueillant, souriant, présent durant toute la conversation. Elle a pris Précieuse sur ses genoux, lui a parlé. A pris le temps de la connaître, de nous connaître. M’a proposé des choses qui ont amélioré ses inconforts. Nous l’avons vu trois fois à ce jour. Et c’est un des meilleurs choix que j’ai fait. Ma fille l’embrasse, veut jouer avec elle, se laisse ausculter car elle lui explique tout. Elle soigne les poupées et les nounours en même temps, elle lui explique pourquoi elle regarde ses oreilles, pourquoi elle palpe son ventre.

Je suis rassurée. Précieuse aussi. Nous avons investi Dr Peluche et c’est toujours un plaisir. Je me sens plus à l’aise et même si je m’en veux un peu, je pense que le résultat est le principal, et nous ne sommes pas prêtes de la quitter.
Et pour vous, tout s’est toujours bien passé avec le médecin de vos enfants?

Blog MummyBenti Changement de pédiatre Précieuse Docteur la Peluche 1

Lire la suite
Posté le 14 juillet 2016
Des petits caps blog mummybenti grandir crèche parentalité 1

Hier ma fille a fait sa dernière journée chez les moyens à la crèche. Mon tout petit bébé. Il y a un an, je n’imaginais pas qu’elle quitte l’unité des bébés pour passer chez les moyens/grands. Elle me semblait si minuscule, si fragile. Dans un an, je pleurerais car la crèche sera finie, et qu’il faudra rentrer à l’école maternelle. Je me demande pourquoi je regrette souvent le passé et j’anticipe toujours le futur . J’ai déjà du mal à gérer les émotions du présent… Le temps passe si vite. Le temps passe trop vite. Le temps nous impose des caps qu’on connait, qu’on attend mais qui ne nous épargnent pas ces petits noeuds dans le ventre.

Quand on ne voit pas un enfant de la famille, d’une amie pendant un moment, on constate les changements, les progrès, l’évolution: “Ses cheveux ont poussé!”, “Tiens elle marche”, “Wahou plus les mois passent, plus il te ressemble”… Toi, ton enfant est à tes côtés au quotidien, tu es en direct live pour observer tout ça au microscope, tu pourrais tenir un carnet pour noter chaque étape, chaque changement, chaque nouveauté (je l’ai fait la 1ère année), mais c’est comme si, inconsciemment, tu ne le voyais pas changer. Tu le sais car c’est le cycle de la vie mais la métamorphose infime qui s’agite au quotidien peut t’échapper. Il me faut parfois regarder deux photos à un mois d’intervalle, me rendre compte qu’un pantalon devient trop court, pour réaliser que ma Précieuse que je contemple chaque jour grandit.

Hier on m’a rendu son cahier de liaison, celui qui l’a suivi de septembre 2014 à juillet 2016 à la crèche. J’ai passé toute la soirée à me replonger dans ces souvenirs, à me remémorer certains détails, certains moments, à bloquer sur son premier gribouillis (que dis-je un chef d’oeuvre!). J’ai aussi pu lire noir sur blanc que rares sont les fois où on l’a déposé le matin en disant qu’elle avait bien dormi… Que d’émotions, que d’étapes… Que d’amour. Il lui restera un cahier qui la suivra l’année prochaine pour compléter celui-ci. Je ne doute pas qu’il me fera le même effet.

Alors on va pouvoir entamer les vacances en gardant la crèche dans un coin de nos têtes, en prenant soin de l’évoquer régulièrement car 6 semaines 1/2 de coupure à 28 mois c’est quand même une grande pause. Une pause utile, bénéfique, ressourçante, mais longue car on va être collées, on va s’aimer toujours plus fort, on va râler, on va se caliner et il faudra bien reprendre la vraie vie et se séparer de nouveau chaque jour. Oups je repars dans le futur. On sera prêtes toutes les deux pour cette dernière année.

Goûtes le présent Maeva, savoures le, il te le rendra sûrement…

Tu grandis mon bébé Précieuse mais je serai à tes côtés pour chacun de ces petits caps et je puiserai dans ma force de supermaman pour surmonter mes angoisses et accepter de te laisser devenir une petite fille.

des petits caps à passer blog mummybenti crèche moyen

 

Lire la suite
Posté le 28 juin 2016
Blog MummyBenti Giotto Creative Blog Day 1

J’ai du retard dans les articles les gars, j’ai du retard! On va se refaire 😉 Mais quand même te raconter seulement aujourd’hui la sympatoche matinée passée le 8 juin dernier grâce à Giotto & l’agence Rose Bonbon c’est pas cool. Ce jour là a été celui du 1er trajet en train pour Précieuse qui a lâché toute sa spontanéité dans le métro “Ohlala ça pue maman”, j’ai souri mais j’avais juste envie de lui dire: “Mais oui ma fille je te parlerai bientôt de la composition de ce parfum, de ce mélange d’effluves qui fait cette odeur…Insupportable”. Parce que c’est mieux d’aller à Paris avec l’enfant quand il fait une chaleur de fou un jour de grève. Quoique c’est passé “crème”!Blog MummyBenti Giotto Creative Blog Day 4

Blog MummyBenti Giotto Creative Blog Day 3

Nous voilà arrivées pour le Giotto Creative Blog Day Edition #2 chez Happy Families à Paris. J’ai trouvé un lieu accueillant et une équipe qui l’a été tout autant! Poke Anne-Charlotte & la Team!

Un espace présentait tous les produits des best-sellers aux nouveautés, il y avait des tables d’activités et des ateliers créatifs. La gamme est large, il y a du choix! On a pu une fois encore apprécier la pâte à modeler, appelée pour les plus petits “pâte à jouer” qui est pour moi une des seules maniables, souples, qui ne sèchent pas et complètement adaptées à la main et à la force de l’enfant. Elle est aussi végétale et cela ne peut que rassurer vu tous les composants chimiques que l’on trouve un peu partout maintenant. Moi qui suis une quiche en DIY j’ai pu avoir des idées, des choses simples au résultat super joli, comme le mug personnalisé que les enfants ont fait pour la fête des pères, ou le tote-bag décoré maison. Précieuse a fait la tasse pour Mr.Z, elle est encore petite, donc on a collé des gommettes lettres “Je t’aime Papa”, elle a dessiné (bon d’accord…gribouillé) tout autour, on a retiré les gommettes et hop, un mug fait par Précieuse avec au milieu du décor juste le blanc laissant apparaître le fameux “je t’aime papa”. Qui a été en fondance devant ce chef d’oeuvre le 19 juin, cela va de soit. Côté crayon tout est fait pour suivre l’évolution de ce petit être jusqu’à l’âge adulte, avec une gamme adaptée, très diversifée et de plus en plus sophistiquée. J’ai eu un coup de coeur pour les feutres “Giotto Decor Materials” et les “Giotto Decor Metal” qui conviennent à différentes surfaces lisses (vitre, pierre, plastique…). Je ne détaillerai pas tout ici, rien de bien mieux que de les suivre sur les réseaux sociaux(lien ici: FILA Omyacolor France: Giotto, Lyra, DAS, Tratto) pour voir l’étendue de la gamme.Blog MummyBenti Giotto Creative Blog Day 5

Bien évidemment, une matinée ne pouvant se passer normalement, j’ai eu une peur bleue car ma fille a trouvé rigolo de se cacher derrière une poussette dans une pièce à part. La fameuse phrase, “elle m’a échappé des yeux le temps d’une seconde”, alors que je rangeais quelque chose dans mon sac, elle s’est faufilée sous la table puis jusqu’à sa cachette secrète. Cela n’a pas duré longtemps 3 ou 4 minutes mais de trop, angoissantes. Je remercie d’ailleurs tout le monde de m’avoir aider à la chercher. Elle nous entendait, nous voyait, trouvait ça marrant, moi beaucoup moins, câlins et remontrances faîtes nous sommes reparties créés mais je n’étais plus très motivée… 😕

Un grand merci, nous sommes rentrées avec plein de merveilles à tester, que du bon, du matériel de qualité et du durable, c’était le Giotto Christmas! Ma fille me demande régulièrement de faire des activités avec tout ça et cela m’a donné pas mal d’idées pour la crèche! Une marque qui dure, qui est présente dans l’univers perso et pro, et qui traverse les générations car il y en a pour tous les âges et tous les goûts.

Blog MummyBenti Giotto Creative Blog Day 2

Lire la suite
Posté le 18 mai 2016

Grâce à Trnd et Mam Baby, Précieuse et moi faisons partie des 1000 mamans & babies qui ont eu la chance de pouvoir découvrir la nouvelle sucette MAM Perfect.

Nous nous devions de faire un retour de cette expérience!
Depuis qu’elle est née elle a jonglé entre 2 marques de tétine dont les fameuses MAM que j’ai toujours beaucoup aimé mais qui me posaient parfois soucis pour celles ne possédant pas d’anneau. En soit ce n’est pas un souci, c’est à ma fille qu’elle est utile et elle ne s’en est jamais plainte ! Depuis qu’elle est née car elle a rapidement eu la sucette, qui l’a bien apaisée, Précieuse étant née avec l’option nerfs à bloc dès ses premières heures de vie.
Le test s’est fait en 3 phases: phases de candidatures, d’éducation et la phase pratique.
J’ai lu les autres commentaires en retour sur le site Trnd, apparemment certains enfants ont refusé cette tétine. On a eu la chance qu’elle la prenne bien suite à notre proposition de changement.
J’ai voulu qu’elle essaie car cette sucette et plus fine et plus souple et surtout elle est conçue pour réduire le risque de mauvais positionnement des dents, peur de pas mal de parents dont les enfants sucent leurs pouces ou la tétine.
Selon les informations de MAM voici les arguments qui m’ont convaincus:

Issue de 5 années de recherche et de développement

Conçue avec des orthodontistes et des dentistes pédiatriques

Testée par un laboratoire indépendant

Lire la suite