Posté le 7 août 2017

 Je ne suis pas une égoïste. Je vous partage mes bons moments. Bloguer c’est aussi parfois avoir la chance de partir en week-end (#blogotrip) avec des chouettes personnes pour découvrir l’univers de chouettes marques. Bref rien que du chouette.

Ce week-end de juin était organisé par Mont-Roucous. Vous savez cette eau faiblement minéralisée, prisée pour les bébés. Je l’ai beaucoup utilisé pour ma Précieuse et j’en achète encore régulièrement. Je la trouve efficace dans la fameuse période des coliques, pour les nourrissons en général et elle est recommandée pour les femmes enceintes ou allaitantes. Je rajouterai pour les personnes dont la santé est fragile.


Allez venez je vous embarque à Toulouse. Enfin ça c’est en théorie, parce que deux heures de route, 38 virages et 27 belles frayeurs plus loin avec la bande, on a débarqué à Lacaune. Petit commune du Tarn où on parle avé l’accent, situé en Occitanie pour faire very 2017. Village zen qui sent bon le sud.
Ce blogotrip avait un but tout particulier: La Baby-Shower de Christelle, famous Community Manager de Mont-Roucous et de la Rosée de la Reine entre autre. Christelle, le genre de nana que tout le monde  souhaiterait rencontrer, la douceur, la sympathie, le sourire (don’t crâne!).
Tout a commencé à Orly avec Aurélie: Zozomum & Cie, Marilyne: Sécurange et Régina: BoutdeZou. On était ready pour un week-end de folie. Sur place on a d’abord retrouvé Coralie: C’était comment avant? puis Aurore: La Mite Orange et Bérangère: Dress me… and my kids! Et bien évidemment la team Mont-Roucous! Équipe de choc !

Lire la suite

Posté le 30 juillet 2017

J’aurais fait les choses bien, j’aurais publié cet article lors de son dernier jour de crèche, le 12 juillet dernier. Je n’étais pas prête. Tout était encore “fouillis” dans ma tête. Je me revois arriver le 1er jour de son adaptation, le 1er septembre 2014, avec son papa, cosy sous le bras, sac à langer digne d’un sac de voyage, avec notre bébé de 5 mois et demi, habillée pour une grande occasion. Pleine d’angoisses. Pleine de questions. Pleine d’envies. Pleine de peurs. Pleine de moi finalement.
Elle était surement déjà prête. Nous lui avions expliqué. Tout doucement. Nous lui avons toujours tout expliqué. Elle ne nous a toujours pas dit, elle, comment elle a fait pour grandir si vite. Une année chez les bébés. Puis chez les moyens grands mais en mode moyenne et vous aurez donc compris l’inversion pour la dernière année. C’est passé si vite.
Il était impensable pour moi, éducatrice et directrice de crèche que ma fille aille chez une assistante maternelle. Je suis convaincue qu’il y en a des formidables, très pro, avec des tas de qualités mais ce choix n’était pas fait pour moi ni le notre. J’ai entendu et vu trop de choses. Moindre par rapport aux jolies choses rapportées certes, mais suffisantes. Et je souhaitais qu’il y ait une équipe pour accueillir ma fille au milieu d’autres enfants. Je ne voulais pas être trop dépendante et coincée pour des vacances, des éventuels arrêts. Je voulais qu’elle puisse bénéficier de tous les aspects de la collectivité même si je sais qu’elle a parfois du attendre plus que si elle était seule ou dans un micro groupe chez quelqu’un (n’est ce pas la préparation à la vraie vie…?), elle a parfois du embêter et être embêter sans que cela soit vu de suite, et d’autres choses qui ont pu me contrarier à un moment donné mais jamais me dégoûter de la crèche.

Lire la suite
Posté le 29 juillet 2017

Petit feed-back TRÈÈÈÈS en retard sur la chouette POP Toscanne qui a eu lieu le 31 mai dernier. Il était donc question de découvrir les nouvelles collections de fameuses marques de puériculture, familiales and co.
Je vous présente mes coups de coeur. Chaque marque a son petit truc, a ses points positifs, ses avantages mais il faut bien faire une petite sélection!

À chaque fois c’est le festival Mam. Et à chaque fois je craque. Mais là j’aurais bien eu un tout petit bébé pour le mettre dans la tendance tropicool, jardin aquatique ou esprit atlantique. Je réponds présente dans les pro Tropicools. Même le terme choisi me plait.
Je vous laisse découvrir en photos.

L’innovation Eclosion wahouuuu qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet. Cette Maman a créé ce matelas confortable et adaptable à souhait, conçu pour le couple, et pour une longévité au delà de la grossesse. Vous me direz tant mieux vu l’investissement. Mais pour les personnes ayant un budget dédié à cette thématique ou les moyens de, on est dans du confort haut de gamme et complètement réfléchi pour nos maux de femmes enceintes. On l’a toutes testées, enceinte ou non. Et approuvées. Un nuage de lit près à accepter nos corps de déesses (#bahquoi). Je pense qu’il pourrait aussi avoir de nombreux bienfaits pour les personnes ayant des douleurs rhumatismales (ma Team!).

Lire la suite
Posté le 18 juillet 2017

Je reçois parfois des messages pour savoir si ma fille continue sa phase Cathy Guetta ou si Pimprenelle et Nicolas ont remporté la partie.
Mi-figue, mi-louve. Jocker. Stand-bye. Impossibilité de compter les bulletins déposés dans l’urne.
Non, clairement Précieuse ne fait toujours pas ses nuits. Non, on en n’est plus à 7,8 réveils sinon je ne serais pas en train de vous écrire ce billet. Quoique pour être honnête on a encore des nuits bien pourries où on ne préfère pas compter le nombre de fois où l’enfant se manifeste activement…!
Il y a des phases aussi. La phase des réveils de vénère, fâchée, où elle pleure, crie.
La phase où elle a juste besoin d’être rassurée, qu’on vienne lui faire un câlin et lui remettre sa tétine. Je vous parle bien de ma fille de trois ans et des bananes. Non, non vous n’êtes pas en train de lire un article de 2014.
On en peut clairement plus. On a des têtes de panda. La patience est fragile la journée car la fatigue est active jour et nuit. Et puis étant donné que notre Koh-Lanta nocturne ne suffisait pas, Précieuse s’est dit que de rallonger le coucher et l’endormissement rajouterait un peu de piment dans cette famille qui évolue dans une sphère beaucoup trop calme…
Les rituels s’éternisent… Les prétextes pour nous faire venir se multiplient… Le self-contrôle est à son maximum et les repas des adultes pris ensemble de plus en plus tard et rares.
Cette enfant nous a clairement eu. Elle a fait style de faire ses nuits de ses deux mois à ses cinq mois. Des nuits de compétition genre 22h-10h et après patatra retour à la réalité.
Ceux qui vivent la même chose me comprendront. Les accros du sommeil aussi. C’est crevant, usant, épuisant et surtout désarmant. Je pense qu’on a tout essayé sauf la laisser pleurer. Ça c’est non. Enfin on l’a déjà laissé se fâcher maintenant qu’elle est plus grande après 3 ou 4 interventions inutiles.

Elle a quand même eu des traitements de chevaux qu’on n’a pas super bien vécus en tant que parents car ce sont des médicaments et qu’ils sont destinés à combattre d’autres maux usuellement. Dont le fameux sirop quand ta gorge te picote. J’étais à deux doigts de lui décerner le prix Nobel du sommeil mais il s’est transformé en placebo depuis quelques semaines. Alors on est retournés chez nos plus fidèles amis: la team homéopathie. La team rassurante et tranquillisante. J’essaie toujours de trouver des raisons, des excuses, des prétextes… Son reflux, une éventuelle intolérance, des angoisses, la lune. Mais je ne me convainc même plus.

Précieuse c’est cette petite fille qui se revendique grande mais qui ne veut pas, ne peut pas se séparer de son lit de bébé. Elle va bientôt passer par une phase complexe qui ne va rien arranger à la folie noctambule puisqu’on va remballer le lit de bébé et elle n’aura plus d’autres choix que de dormir dans le lit de grand qui sert de meuble à tout depuis novembre. On a tenté la transition en douceur tout en négociation mais c’est non, elle ne coopère point… Et le petit lit à barreau montre ses limites. Ma Précieuse aimerait dormir avec sa maman… Sa maman ne se ferait pas prier mais sait que ce n’est pas la bonne solution…

Lire la suite
Posté le 14 juillet 2017

J’ai hésité.
J’ai hésité mais je balance mes mots au rythme de mes larmes, je publie quoique les gens en penseront car ici c’est mon home sweet home, mon monde à moi. Je partage parce que je sais que je ne suis pas la seule. Parce que c’est dur à avouer. Parce qu’il le faut.

J’ai hésité parce que chaque jour je me dis que c’est une période. Que demain ça ira mieux.
J’ai hésité parce que c’est sûrement de ma faute. J’ai forcément loupé un truc. J’ai peut-être été trop souple et insouciante dans mes réponses et réactions. Ou parfois, à contrario, je me suis agacée trop vite.

J’ai hésité à vous confier combien ma vie de Maman me bouleverse, me brise d’émotions, me met les nerfs à vifs, m’épuise, me fait rire autant qu’elle me fait pleurer. Me remplit d’amour.
J’ai hésité à avouer que c’est dur. Que c’est terriblement dur. Dur de voir qu’avec les autres tout roule. Et qu’avec vous, ce petit être avec qui vous n’avez fait qu’un, se retrouve dans des humeurs extrêmement compliquées.

Qu’est ce que j’ai loupé ma fille. Qu’est ce que je n’ai pas vu. Je paie quoi. Le fait d’avoir du mal à te dire non. De préférer verbaliser dans le calme et d’être patiente. Le fait de passer intérieurement de  cette extrême patience à des colères qui bouent en moi telle une source chaude à l’épreuve du temps.
Je t’aime. Je t’aime tellement. J’ai plus que participé à la création de cette fusion. Celle dont j’étais sure qu’elle ne nous entraverait pas. Je savais tout ça moi. C’était mon métier. Ça devait être simple. Je ne fais que conseiller, accompagner, soutenir…
Peut-être que je me pose trop de questions. Mais si tu savais comme la connaissance de l’origine de tes colères pourraient m’aider. Si tu savais comme la solution pour t’apaiser serait mon plus beau cadeau. Et le tien aussi ma fille. Tu as besoin de te détendre. De vivre de légèreté. Et moi de déculpabiliser de tellement de choses.
On ne peut plus avoir ces moments si durs. Je veux déguster chaque minute avec Toi, les attendre impatiemment en sachant qu’elles ne seront que joie, rire et complicité. Elles existent. Mais un rien peut les entacher. Alors ces minutes peuvent être lésées, abîmées parfois car la perfection est rude,  mais pas comme ça. Pas en te mettant dans ses états là. Pas en me mettant dans ces émotions suite au constat des tiennes. Tu peux être en colère, je respecte, je conçois chacune de tes émotions. Mais tu ne peux pas exprimer ta colère comme tu le souhaites.

Lire la suite
Posté le 3 juillet 2017
Blog MummyBenti, canicule, conseil, chaleur, soleil

C’est l’article qui arrive post-canicule, non pas pour vous raconter un dégât majeur, fort heureusement on s’en est bien sorti.
Mais je me suis posée tout un tas de questions et c’est indéniable, cette chaleur étouffante a bel et bien été le thème des dernières semaines: En lien avec ma fille, ma santé, les personnes fragiles nous entourant, mon travail, et sans vouloir faire Mère Thérésa toutes les personnes pouvant en souffrir et en subir les conséquences en général. La canicule est une affaire de prévention, de protection.

Nous sommes donc en 2017 en France et je n’ai pas franchement l’impression qu’on soit parés à ce genre d’événements. Beaucoup se renvoient la balle…
Nous sommes informés, puis alertés au moment où on en paie déjà bien les conséquences.
Les conseils donnés semblent être déjà connus fort heureusement.
Oui mais quand on a fait tout ça et qu’on est tout de même mal, qu’on est responsable de personnes plus vulnérables et que nous même avons du mal à tenir sur nos jambes?
Et si face au problème on affrontait la réalité? Cela semble scandaleux d’installer des clims dans toutes les salles de classe, les sections de crèche, les hôpitaux? Scandaleux car c’est peu de jours dans l’année? Suffisamment pour que ça nous bouffe les programmes télé, les alertes sur les téléphones portables, et que des drames arrivent.

Je peux dire aujourd’hui que je ne regrette absolument pas l’investissement de l’année from notre Famille Z: La climatisation réversible (aussi appelée pompe à chaleur). On l’a faite installée en janvier dernier, ayant bien trop souffert les précédents étés et vivant mal le fait de coucher un nourrisson puis un enfant en bas âge dans une chambre suffocante. Pour autant il faut faire attention à ne pas se retrouver au Pôle nord en 3 minutes et que le choc ne soit pas trop violent. Les tout-petits n’ont pas le même ressenti que nous, ils supporteront moins bien ce frais soudain. Le point technique est terminé mais c’est ma façon de vous dire qu’à la maison, on n’en a pas trop souffert. Avant d’avoir la climatisation, c’était la classe à Dallas, serviettes ou tissus mouillés positionnés stratégiquement sur une chaise devant le ventilateur!

Alors j’avais envie de partager ça avec vous, d’avoir vos avis et vos techniques. Et de donner mes basics (avec ou sans climatisation), si ça peut aider, car on peut apprendre de nouvelles choses, en échangeant, en lisant et chaque petite astuce pouvant permettre de mieux vivre la chaleur est bonne à prendre. La base est l’hydratation mais il ne faut pas avoir fait médecine pour le savoir. Boire et faire boire même si la soif ne se fait pas ressentir. Je protège mon intérieur, que dis-je, je le calfeutre! Je trouve des endroits où on respire, où on étouffe pas et cette année donc j’ai pu les trouver pour la première fois chez moi, mais les supermarchés, les cinémas ont été des lieux prisés ces dernières semaines. Tout le monde n’a pas la chance de travailler dans un espace climatisé. J’ai cru crever dans mon bureau, j’ai même dû rentrer plus tôt un après-midi, certes j’ai du mal à supporter aussi par rapport à mes soucis de santé. Nous avons la climatisation au sein de la crèche, dans l’unité des bébés, et à la halte-garderie. Mais alors pour ma part, j’ai un bureau plein soleil, entouré de vitres, où la chaleur peut monter rapidement! Continuons, même s’il faut calfeutrer, il faut aussi aérer aux heures stratégiques. Ne pas lésinez sur les douches qui font du bien car le corps a besoin d’être rafraichi, ceux de nos enfants aussi. Vive les brumisateurs itou, c’est enfin le moment de s’en servir à bon escient. Pour finir, je dirais qu’il faut ralentir le rythme autant que faire se peut, notamment pour les sportifs ou les acharnés de l’endurance!

Je vous laisse le lien du Ministère de la Santé et de la Solidarité, et de leurs informations concernant ces risques climatiques: Canicule et fortes chaleurs. Je ne sais pas comment vous avez vécu cette canicule acte I pour 2017, j’imagine que peu d’entre vous ont raffolé de ce soleil déstabilisant. Des techniques spéciales canicules, des leçons à retenir?

Lire la suite
Posté le 22 juin 2017
Blog MummyBenti ShoppingPresseParty Agence KomLM Decoloopio 2

C’est la période de toutes les nouvelles collections, de toutes les découvertes!
Alors je vais vous raconter ma virée à la Shopping Presse Party organisée par l’agence Kom.LM le 17 mai dernier (mouaiiiiiisssss je sais…. Suis encore à la bourre…= Phrase à prononcer avec le ton et les mimiques assorties pour que ça passe mieux…!).

Très bon moment, belles découvertes en matière de puériculture, produits kids et familles. Je vous parle de mes coups de cœur et ils sont nombreux.

✔️Les gourdes Doodle Bags qui viennent tout droit mettre la pression à leurs consœurs. Des gourdes bien évidemment réutilisables, souples, écolos, et plus seulement destinées à l’alimentaire. Une gamme est aussi proposée pour les loisirs créatifs des petites mains. Ces funny gourdes ont des bouchons colorés et anti-étouffement. Le top: on peut aussi les passer au lave-vaisselle. La marque propose des pastilles pour les identifier, on peut voir l’intérieur par l’un des côtés, elles tiennent debout toutes seules comme des grandes et sont idéales pour prendre l’avion.

Blog MummyBenti ShoppingPresseParty Agence KomLM Doodle BagsBlog MummyBenti ShoppingPresseParty Agence KomLM Doodle Bags 1

✔️Ezpz

On ne vous présente plus les assiettes anti-dérapantes et les bols Ezpz qui existent en mini et taille standard. C’est un système d’assiette/plateau tout en un, adapté aux petites mains fragiles et pas encore bien agiles. Les nouvelles couleurs sont vraiment belles et douces.

C’est encore un produit parent-friendly puisqu’il passe au lave-vaisselle et va au micro-ondes. Ils sont en silicone de compet sans PVC, sans bisphénol A, sans phtalates, bref je survalide, et je rêverais d’un budget de fifou au sein de ma crèche pour que les enfants puissent en bénéficier! Je suis convaincue que ça plairait aux professionnelles!

Blog MummyBenti ShoppingPresseParty Agence KomLM Ezpz 3Blog MummyBenti ShoppingPresseParty Agence KomLM Ezpz 2

Lire la suite
Posté le 25 mai 2017
Lotus Baby Com&Kids Blog MummyBenti #SeSentirLibre

Mercredi 10 mai 2017, expédition kif, déjeuner avec Sophie Chroniques d’une Maman en CDI, et aprèm en mode blog pour découvrir le petit dernier de la famille Lotus! Voilà tout frais, tout beau, tout doux, Lotus Baby le nouveau-né de la marque Lotus qui est passée ou s’est installée dans chaque foyer avec ses mouchoirs, son papier toilette, ses cotons, son sopalin (oups c’est une marque) ses essuies-tout, rien à faire je galère avec ce mot, parce que moi le mot sopalin je l’aime vraiment très fort!

J’ai ouvert toutes mes écoutilles de Maman et de professionnelle de la petite enfance et mis tous mes sens en action, un constat clair et net: Ces couches sont d’une douceur sans nom… Si bien que je me suis permise de demander s’ils avaient des projets dans le thème #spécialitésmensuellesféminines pour vous la faire glamour (“pourquoi pas” m’a répondu Madame from la Lotus Team). Elles semblent agréables à porter, puisque très logiquement tout a été réfléchi: Le confort, l’absorption, le design, les composants. J’ai aimé la taille élastique, qui ne laisse aucune trace à ma fille et les différents dessins proposés, simples mais cute!

Lotus Baby Com&Kids Blog MummyBenti #SeSentirLibre 8Lotus Baby Com&Kids Blog MummyBenti #SeSentirLibre 3

Lotus Baby ce sont des couches nouveau-nés, des couches “coeur de gamme”  allant de la taille 3 à la taille 5, des couches culottes (nickel dans la période de l’acquisition de la propreté et pour pallier à l’entre deux quand tout n’est pas encore parfait de ce côté là), mais aussi des lingettes bébés, en 2 versions: peau nette, et ultra douce, mais sans vouloir te vendre un paquet de lingettes, tu retrouves les 2 spécialités dans chacune. Les lignées sont option “pas de cochonneries” à savoir sans paraben, phénoxyéthanol (oui, j’ai galéré à l’écrire!), parfum, ni colorant.

Lotus Baby Com&Kids Blog MummyBenti #SeSentirLibre 4

Précieuse ne met plus que des couches sur ces temps de sommeil (article en préparation pour vous raconter tout ça!), mais nous sommes tout de même en plein essai avec la taille 5 parfaitement adaptée à ses jolies petites fesses de troizan! Elle les a aussi trouvé toutes douces, je lui ai fait découvrir et toucher avant d’inaugurer la première couche.

Lire la suite
Posté le 21 mai 2017

 Dans exactement 6 dodos, double fiesta, j’aurais 35 ans (aïe…) et ça sera ma fête comme celles de je ne sais combien de Mamans! Avant de produire l’article chialade et refoulement intense des 35 piges (j’ai le droit non?), je vous propose aujourd’hui ma Wish-list 2 en 1, spéciale fête des mères et birthday !

Et oui c’est régulier selon le calendrier mon anniversaire est souvent le jour de la fête des mères ou collé au plus près!
Allez voilà la liste de mes envies …
Et des idées si vous en cherchez…
Et puis dans cette liste il pourrait y avoir des choses pour ma mère (non ma mère d’amour à la folie, elle a tout et les propositions faites ci-dessous ne sont pas trop dans ses envies. Ma mère, elle veut un nouvel épilateur. Simple, efficace et very girly. Tu l’auras Maman promis).
✖️Le fameux sweat “Mums runs the World” de Lucky Mum. Oui beaucoup de mes potos blogueuses l’ont. Mais oui il est canon, me correspond bien et je saurais en faire bon usage. Vous aussi. Je le sais.
✖️Je suis amoureuse du site https://grizzlycheri.com/
Alors sélectionner m’est difficile… Cependant…
Cependant la nouvelle collec’ avec un bracelet pour toi, un pour moi, je dis Oui et j’ai des cœurs dans les yeux. Un pour Précieuse un pour Moi. Un pour ma Maman d’amour un pour Moi. Un pour ma BFF un pour Moi. Bref on va commander des lots de lots. Rien que ça. Suis accro au combo étoile filante – nuage et inséparables moons (et petits foxs aussi #Bah quoi?).
Le Must? Pour la fête des mères, ils proposent des totes-bags avec trois beaux bijoux…
Et sans oublier leur collaboration avec la talentueuse Laurie de You May Love It et la broche Laurie et Mirabelle qui t’habille le plus basic de tes hauts…
Allez next parce que je vais finir par faire un Grizzly article!
✖️Je mériterais bien une petite palette spéciales yeux de biche… En 2017, impossible de passer à côté du phénomène KAT VON D… Alors je craque pour la palette contour des yeux “Shade + Light Eye Contour Palette”.

✖️Je veux, j’aimerais, je caresserais l’espoir de recevoir: Des plantes! Elles me détendent, me zénifient, font du bien à mes yeux et ma terrasse n’attendent qu’elles…

✖️ Un bijou personnalisable provenant du site tellement canon Sam & Louloute qui propose tout ce que j’aime! Merci Alexia ma Plok pour la découverte, tu as cerné exactement ce que je cherchais!
✖️ Des sandales à pompons. Mouais je sais j’arrive après la mode. C’est pas grave l’année dernière j’étais pas prête.
Maintenant Oui…
Tant qu’à faire “Les Tropéziennes”.
Et puis aussi (non et puis surtout…). Des converses intemporelles (bah quoi des basses j’en ai pas…Des blanches…Simples mais #Somusthave): Des All Stars Blanches Dainty Canvas Ox W!
✖️ Je voudrais trop recevoir un colis duquel un ballon coeur sortirait… Secondes kitschs terminées. Vous pouvez reprendre vos activités.
En vrai pour ma Fête des mères et mon Anniversaire… Je voudrais une journée avec Maman. Rien que nous 2. Un spa, de la bonne bouffe et un chouya de shopping. Des câlins, des secrets et des fous rires. Et en rentrant, passage de relais avec ma Précieuse pour une soiree sans colère avec des cœurs, des paillettes et de la zen attitude.
Je voudrais comme tout le monde bien d’autres choses aussi, mais certains rêves sont irréalisables (ou pas!) dans l’immédiat!
Ma fille sache qu’un dessin, un bisou baveux, un pot de fleur à espérance de vie limité à 10 jours, un moment complice, une photo de Toi sur une carte avec l’empreinte de ta petite main, juste un regard qui me dit je t’aime Maman, je serais conquise et mon coeur fondu.
À toutes les mamans et mes consœurs du 28 mai : Enjoy!
 
 
Lire la suite
Posté le 16 avril 2017

On y est: Dimanche de Pâques!
Je ne vous ferai pas rêver avec un tuto de DIY pour réaliser des œufs de Pâques dorés à 4 mains.
J’sais pas faire.
Je sais reproduire parfois quand c’est pas trop compliqué mais je ne suis malheureusement pas une grande créatrice (et pourtant j’en rêverai… Sujet d’un prochain article!).
Un petit Pâques tout simple cette année.
Pas de repas de famille car ma mère part en vacances ce même dimanche.
Une petit chasse au jeu à la bonne franquette dans notre jardin qui sent encore l’hiver et à qui il tarde sa beauté d’été. Ou si le temps ne s’y prête pas, tant pis on fera une chasse aux trésors chocolatés indoor.  Quoiqu’il en soit: je planquerai des œufs pour ce première acte Paqueresque de ma fille. À l’heure où vous me lirez ce sera fait, je serai dans le débriefing.
La joie de planquer des œufs et d’imaginer ma fille éclatée de rire en les trouvant.

Lire la suite