Posté le 11 décembre 2017

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter la toucanBox. Vous n’êtes pas sans savoir que les boxs, c’est mon dada. S’il y a quelques années elles étaient  innovantes et originales, elles se sont répandues comme des petits pains dans différentes thématiques. Certaines sortent du lot.
J’ai pu tester la toucanBox pour ma Précieuse.
Mini pression pour la quiche que je suis en DIY, même si j’avais fort espoir de m’en sortir avec le niveau 3 ans. Et oui tu peux être éducatrice à la base et être nulle de tes 10 doigts. Mais je me soigne. Ou plutôt je m’y mets. J’ai été ravie de recevoir la toucanBox, proposée pour les enfants de 3 à 8 ans car c’est d’abord une idée de Maman. Une Maman, Virginie, qui a observé les besoins de ses enfants, qui a pensé au fameux pratico-pratique, au faire-faire, faire avec et faire tout seul. Une seconde personne la rejoint, Sara qui baigne dans la pédagogie Montessori depuis sa jeunesse. Maria Montessori m’inspire beaucoup. Dans mon travail, dans l’éducation et les propositions que je fais à Ibtissem. Alors forcément, avant même de la recevoir je savais que ça allait être une chouette expérience. La box rencontre du succès en Angleterre et il se pourrait bien qu’il en soit de même en France.

Ma fille a découvert cette jolie et nouvelle box dans notre boîte au lettre, une édition limitée Noël. Elle a aimé la personnalisation du kit. Son prénom qu’elle sait reconnaître et presque écrire édité sur la box. Un petit mot pour lui dire bonjour et lui présenter la box.

Cette toucanBox propose de créer… Des décorations pour Noël en perles, en faisant de la magie avec ces petits doigts! J’ai aimé l’objectif pédagogique explicité et qui est parfaitement adapté selon moi. Pour ce kit, il s’agit de stimuler la motricité fine, en encourageant l’enfant, on l’accompagne alors dans sa dextérité manuelle. Tout est pensé dans ces kits, le côté ludique, l’apprentissage, le développement personnel.

Lire la suite
Posté le 27 novembre 2017
Haba Little Friends Ecurie à chevaux Blog MummyBenti 8

Il y a des jouets qui marquent. Dont on sait qu’on s’en rappellera toute notre vie. Parce qu’ils sont symboliques. Qu’ils s’apparentent à une passion. Qu’ils ont rempli notre cœur et fait naître des étoiles dans nos yeux. Parce que grâce à eux on s’est évadé et on s’est projeté dans un monde imaginaire. Ma fille a la passion des chevaux, elle monte à poney depuis le mois de mars dernier et on constate de gros progrès et une vraie aisance. Ces animaux l’apaisent, elle est sereine et en confiance. Elle est à l’affût des équidés… En voiture, en balade, dans les livres, dans les jeux…

Haba Little Friends Ecurie à chevaux Blog MummyBenti 11

Haba Little Friends Ecurie à chevaux Blog MummyBenti 10

Donc je savais que quand elle découvrirait son écurie à chevaux Little Friends de Haba, elle serait heureuse. Et c’est peu dire! Elle n’en revenait pas et m’a sorti un florilège de «Wahou »! Pour que l’éclate soit totale, tous les accessoires étaient également réunis: Les Littles Friends Lisbeth et Mika, Kasper le cheval ainsi que son confrère blanc Pippa , l’ensemble de nourriture pour chevaux, l’ensemble plaisirs hippiques. Haba Little Friends Ecurie à chevaux Blog MummyBenti 1
Pour une des premières fois, on a aussi monté ce petit monde ensemble, patiemment et minutieusement (car je suis cette mère pour qui même un jouet Kinder devrait être breveté par un architecte). Cela a été rapide mais la notice est bien pratique pour l’ordre car tout se suit et s’imbrique. Les portes s’ouvrent, coulissent c’est la grande classe !Haba Little Friends Ecurie à chevaux Blog MummyBenti 2
Lisbeth et Mika sont des cavaliers hors pairs. Souples et malléables, ces personnages s’adaptent aux petites mains et peuvent aussi bien tenir debout que monter à cheval.
L’écurie est composée de trois boxs et en plus on peut rajouter tous les éléments nécessaires à une bonne organisation! Matériel d’équitation, nourriture (coup de cœur pour les micro carottes!) et eau, tuyau d’arrosage, foin, paille…
Le jeu contient des petites pièces et il faut quand même manipuler tout ce petit monde avec précaution, et pour les plus espiègles et aventuriers, sous surveillance, c’est pourquoi il n’est recommandé qu’à partir de trois ans. Il est conçu en plastique et bois de hêtre. Les finitions sont précises et d’une qualité remarquable. Du grand Haba. Chaque jeu, jouet, monde, sont toujours réalisés en matériaux recherchés, solides, sécurisés et adaptés.
Les personnages et animaux sont aussi de grande qualité, comme précisé plus haut, ils se plient de façons assez naturelles et articulées (pas perpendiculairement si vous visualisez…!). Ils sont solides et on peut leur mettre un petit coup de propre si besoin.
Lire la suite
Posté le 18 novembre 2017
Blog MummyBenti Sélection calendriers de l'avent pour nous les filles Noël 2017

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours eu un calendrier de l’avent. Peut-être devrais-je dire un calendrier rempli de surprises spéciales décompte de Noël, car nous ne fêtons pas Noël religieusement parlant et ce n’est pas non plus juste pour faire marcher le commercial non cet objet est une tradition, ma tradition, comme beaucoup. Mais si j’ai quand même envie de l’appeler calendrier de l’avent, je peux, non? Majuscule ou pas, vaste débat aussi mais ce n’est pas le propos… Alors selon la marque et son choix ça sera Avent ou avent (mais jamais avant c’est déjà ça!).

Il n’est pas encore venu le temps où je vais vous proposer un calendrier DIY car je suis une cacahuète internationale, ou plutôt je n’ose pas me lancer car cela me dirait bien…

Alors, alors… Je vous présente ma sélection Beautysta & FashionClassMama (Mots from nimportenawak.org). Je sais que je ne vous parle pas de calendriers classiques au chocolat sans goût mais de produits parfois haut de gamme donc les budgets sont associés. Je ne fais pas de pub et je sais bien que cet article présente des plaisirs onéreux, mais il n’y a pas de mal à se faire du bien, ni à en faire à nos yeux! On peut juste apprécier ce que les marques proposent en cette période en respectant le fait que tout le monde ne peut pas se le permettre.

En fan assidue de l’Occitane, cette année ce n’est pas un mais deux calendriers qui sont proposés, le deuxième étant clairement un cadeau de Noël à lui tout seul, certes… J’aime le décor car il est juste sublime et dessiné par Kanako (vous savez My Little tout ça, tout ça…), on rentre dans un petit monde enchanté qui sent bon les fêtes avec des essentiels en mini et moyen formats qui serviront toujours. Il vaut 49 euros mais contient 84 euros de produits.

Avec son grand frère le Premium Noël, on passe dans la version de luxe très clairement, 131 euros de produit dans un calendrier qui en vaut 99, où on retrouve des produits de la gamme Immortelle entre autre.

CALENDRIER DE L'AVENT CLASSIQUE NOËL L'OccitaneCALENDRIER DE L'AVENT PREMIUM NOËL L'Occitane Blog MummyBenti

Lire la suite
Posté le 6 novembre 2017
Blog MummyBenti article Terrible Tout Novembre 2017

 Dans un blog lifestyle à tendance très famille pour ne pas dire à tendance blog de maman, on parle de tout. Les sujets qui rassemblent sont bien souvent ceux qui nous ressemblent. Ceux qui nous parlent. Auxquels on peut s’identifier. Vous savez, comme devant une série qui vous prend aux tripes et devant laquelle vous vous demandez si les scénaristes ne se sont pas inspirés des pires moments de votre vie pour mettre les épreuves humaines en fiction. Aujourd’hui j’avais besoin d’épancher le « Terrible Tout ». Avec majuscules. Et à prononcer à l’américaine, merci.

Je suis baba, oui c’est le mot, devant les enfants rangés dans la case de ce qu’on appelle « parfaits ». Je ne la ramènerais pas si je me sentais dans ce cas. Et je sais que ce cas éternel n’existe pas. Que nous mêmes maintenant adultes n’avons pas toujours été de parfaits petits soldats ou petits anges. Précieuse est parfaite à mes yeux. Parfaite avec sa folie, ses nerfs, son humour, son rire, son entrain, ses bêtises. Parfaitement parfaite. Mais bon sang qu’est ce que j’en chie (oups mon cerveau a parlé simultanément avec mes doigts qui tapaient sur le clavier).
Je refais rapidos le résumé pour les petites nouvelles. Dès ses 10 jours, elle était déjà rongée par les coliques, qui ont duré 4 vrais mois (l’enfer pour mon pauvre bébé et ses parents impuissants), avec son père nous avons créé la chanson best-seller «Les coliques c’est la panique». Le reflux gastro-oesophagien, l’asthme du nourrisson, les troubles du sommeil dans lesquels nous baignons toujours avec une médaille d’or de natation si on poursuit la métaphore, les colères, et j’en passe.

Alors le terrible two forcément qu’on l’a vécu. Pourquoi elle ne l’aurait pas traversé alors qu’elle illustre avec brio chaque chapitre des bouquins de Laurence Pernoud. Mais à mon sens elle l’avait GRAVE anticipé. Et puis elle a bien kiffé la phase alors elle a décidé de ne pas refermer la parenthèse et de faire à chaque âge, son thème, adorable, drôle et terrible, sans oublier la ligne de fond alias « Un sommeil sain et simple, jamais je ne m’offrirai et je ne vous partagerai ». Na!

Lire la suite
Posté le 25 octobre 2017
Blog MummyBenti. article pression du 2ème enfant

J’ai 35 ans. Une enfant de trois ans et demie. Une merveilleuse enfant. Mon premier bébé. Je bosse dans la Petite Enfance. Je travaille donc, je blogue, mais surtout je suis mariée, je surfe entre la vie pro et les soins médicaux, j’ai une vie classiquement classique au laisser paraître.
Mais la faille. Celle qui choque. Celle qui provoque la phrase auto-programmée chez 75% des gens avec qui tu échanges (Bénis soient les 25% restant sachant se tenir et se mêler de leurs affaires). ALORS, LE DEUXIÈME C’EST POUR QUAND? Bah je sais pas. J’attends ton feu vert ou que le comité des curieux se réunissent pour savoir quand ça les arrange.
Damned! (Le mot qui fait plus d’effet quand il est prononcé et mimiqué). Je n’ai pas fait d’annonce pour le 2ème. Je n’ai pas dis qu’il allait arriver ni s’il était programmé. Encore moins quand. Je ne suis donc pas normale. J’ai un problème. J’ai vécu un traumatisme penseront certains. Pire encore, je cache certainement quelque chose.
Et bien non. C’est ma vie. C’est mon ventre. C’est ma famille. C’est notre jardin secret du moins ce qu’il en reste et ce qu’on aura réussi à préserver dans ce monde étrange et dur.

Lire la suite
Posté le 18 octobre 2017
Blog MummyBenti Ludi calendrier se repérer se rassurer

Précieuse est une anxieuse (la rime c’était cadeau pour bien commencer l’article), une sensible. Sa mère de la même espèce. Depuis qu’elle est bébé, je verbalise beaucoup. J’appuie les repères. Je fais en sorte qu’elle sache, qu’elle projette… Forcément, il y a toujours la formation pro qui sommeille en moi, l’éducatrice n’est jamais loin même quand je suis à 100% dans mon rôle de maman.

Il y a eu pas mal de changements ces derniers mois, et le principal a été la rentrée à l’école maternelle. Ma fille a eu rapidement besoin de comprendre, de nommer et de situer chaque étape et chaque moment. La routine, le régulier, les enfants en ont clairement besoin, c’est sécurisant, quand cela est compliqué voir anxiogène pour certains adultes… Après un mois et demi d’expérience et de recul, je peux clairement affirmer que le calendrier horloge de LUDI est un allié de taille. Bien évidemment en vrai, en tout premier, Précieuse est tombée en amour devant la couleur rose de l’objet! Moi, en maman pratico-pratique je suis plutôt tombée en amour sur la housse de rangement absolument parfaite et adéquate! Sur la matière, les finitions… Et sur le pouvoir du produit… Je vous en dis plus…

Blog MummyBenti Ludi calendrier se repérer se rassurer 1

Lire la suite
Posté le 4 octobre 2017
Blog MummyBenti Blédina event Mini-lactés Jardin d'acclimatation

Même s’ils ont fait leurs arrivées il y a un moment, je tenais à vous parler des mini-lactés de Blédina qui ont agrandi la famille.

Avec Précieuse nous avons pu les découvrir lors d’un délicieux et joyeux moment (non vraiment je n’essaie pas de te vendre du rêve) au Jardin d’Acclimatation (from Paris)  en juin dernier (oui d’accord il y a fort longtemps et j’aurais dû vous en parler bien plus tôt!).
Ce jour là, Précieuse a ravi son estomac, a rencontré des blogo-mini-potes, a fait de l’art sur des feuilles mais aussi sur ses vêtements grâce aux succulentes fraises dévorées, a participé à sa première chasse aux petits suisses et aux gourdes de toute sa vie, a préparé son premier bowl avec plaisir et a découvert qu’elle passerait bien tous ses week-ends au Jardin d’Acclimatation.


Blédina a revu sa gamme dont les tout-petits (et les plus grands…) étaient déjà fans, en rajoutant de la purée de fruits et en retravaillant la texture pour qu’elle soit plus crémeuse et plus onctueuse.
Un nouveau format de coupelle a été repensé aussi, plus ergonomique pour les petites mains et aux couleurs attractives. Car on traverse tous la période de : “Tout seul”. Alors oui, c’est dur, mais il faut les laisser tester, découvrir, expérimenter, au risque d’avoir une nouvelle déco et de faire des grimaces étranges avec nos visages inquiets de parents maniaques.

Lire la suite
Posté le 21 septembre 2017

Peut-on écrire un article sur la rentrée plus de trois semaines après qu’elle ait eu lieue… ? Car il faut se sentir, réussir à lâcher les mots, écrire après avoir pris un peu de recul et ne pas risquer de flinguer son clavier à coups de descente de larmes.
Elle est rentrée à l’école. Enfin, Précieuse mon si petit bébé, est écolière.
Vous savez, l’école des secrets. Celle dont on ne sait rien. Associée à la boîte à fantasmes dans laquelle on imagine tout. (Est ce qu’elle a des coups de blues? Est ce que les autres enfants sont cools avec elle? Et elle, est-elle agréable avec eux? Est ce qu’ils la surveillent tout le temps? Non mais je veux dire, bien comme il faut??). Mère relou acte I.
Ma fille a bien intégré sa bande. Dont je ne fais pas partie. Et elle est avec sa meilleure amie de toute la vie, elles sont ensemble depuis leurs 4 mois à la crèche. Le strict minimum Maman tu sauras. Et si je pose trop de questions, la troizan soupire en me faisant comprendre par une attitude ou des mots que j’exagère un peu.
On m’avait dit de me préparer. Que si on ne me disait rien c’est que ça allait. Que je n’aurais plus de transmissions. Mais pas que je ne saurais rien de rien. J’imagine donc que ça va, très, très, très bien!!! Alors je suis déjà cette mère relou (acte II) qui grappille quelques infos ici et là. Mais on ne me dira pas combien de temps elle a dormi. Si elle a bien mangé les fois où elle déjeune à la cantine. Si elle est attentive, si elle suit le rythme. Même si je ne doute pas, sans prétention de mère aucune, de ces deux derniers critères. J’exagère elle a une maîtresse et une atsem très bien qui sont dans l’échange si besoin. Et qui m’ont rassuré…


J’aime l’écouter me réciter les premières comptines. Me dire si pour l’encas du matin, c’était une madeleine ou un gâteau “tête” (que je suppose être un B.N!).
Précieuse est à l’école. Et moi je suis encore en adapt. Car je me trompe et je dis souvent la crèche. Tout le monde me reprend en riant.
Même elle. Elle a eu la chance de commencer l’école en douceur, avec une adaptation, pas évident pour l’organisation mais rassurant pour nos chers petits et certains parents aimant ce système (mère relou acte III). Elle n’a pas pleuré… Moi j’ai contenu mon émotion non sans difficulté. J’ai même cru que j’allais pleurer avec les autres. Tu sais, ceux qui hurlent en s’agrippant aux vêtements de leurs parents et dont tu sens que ce ne sont que souffrance et déchirement à l’instant T. Non ma fille m’a juste dit avec tout l’humour qui la définit: “Maman ils me fouttent le cafard”…! Et elle a remarqué que la maîtresse faisait des câlins aux enfants qui pleuraient. Je lui ai sorti un chapitre sur leurs besoins et le fait qu’elle n’avait pas nécessité  de pleurer pour que la maîtresse s’intéresse à elle. Ouf elle a compris.

Lire la suite
Posté le 13 septembre 2017
Haba jeu d'encastrement fleurs magiques blog MummyBenti 1

Et c’est une fois encore d’un jeu Haba dont je vous parle aujourd’hui. Fidèle un jour, fidèle toujours. Je vous prèsente, si vous ne connaissez pas déjà, le jeu d’encastrement Fleurs Magiques. Nous avons eu la chance de le tester avec Précieuse suite aux Pop Tosc’anne du mois de mai. Il m’a plu par ses couleurs, ses formes, la motricité fine et la réflexion demandée à l’enfant. À la fois difficile et amusant.
Ce jeu est composé de 18 pièces à encastrer, d’un cadre servant de base pour chaque nouveau chef d’œuvre et de cartes modèles avec des niveaux de difficultés. Les niveaux sont compréhensibles pour l’enfant puisqu’ils sont représentés par 3 petites fleurs en haut de la carte, à chaque fleur colorée en plus, la difficulté augmente, on peut parler de force 1, force 2 et force 3 ;-)-


Sur le coup, gros kif. Puis un moment de doute en voyant à partir de deux ans et en ayant peur que ce soit bien trop facile et que ça l’ennuie. Que nenni. Elle adore. Je dirais même que cela n’a pas été si simple au début. Il a fallu qu’elle maîtrise l’agilité et la patience. Cette dernière n’étant pas sa grande spécialité comme bon nombre de ses confrères.
Elle peut suivre les règles… Ou non. Elle aime parfois empiler et faire une grande tour…
Jouer seule… Ou accompagnée. C’est le souhait des univers Haba aussi.


Ma fille stimule sa créativité en empilant des pièces suivant un modèle ou son imagination.
Elle doit se concentrer pour maintenir un équilibre, un sens, un centre de gravité et respecter une consigne. Il existe des tas de jeux d’encastrement, vendus dans  le commerce, en ligne, mais on peut aussi en fabriquer nous mêmes. Les encastrements, les puzzles font partie des étapes du développement de l’enfant (attention ceux qui ne s’y intéressent pas du tout n’ont rien loupé, ne sont pas en retard, ils y viendront par un biais ou par un autre, ou sont déjà passés à autre chose!). Ils sont souvent indiqués dès l’âge d’un an, pour les bébés en quête de mini-activités (je parlerais plutôt de temps d’éveil pour des bébés) accompagnées, observées, aidées. Je pense que l’enfant fait comme il veut, parfois le jeu d’encastrement peut servir de découverte, et il n’applique pas de suite “le but du jeu” (comme par exemple, mettre la vache sur la forme de vache!). laissons les jouer, laissons les découvrir, laissons les s’éclater. Ma fille a créé un champ de fleurs une après-midi avec ce jeu, elle a pris d’autres personnages et est partie dans son univers… Il existe différentes sortes de jeu d’encastrement, selon les âges, l’évolution, et le besoin recherché.


Si on est contre la théorie des genres, on a trouvé ce jeu très girly mais pourquoi les petits garçons ne pourraient-ils pas jouer avec des pièces en forme de fleurs roses, bleues et vertes? Haha est très ouvert sur le sujet et souvent la marque propose le même type de jeu avec un design différent selon les envies et les souhaits.
Les pièces sont de tailles moyennes, 3 cm sur 3, ce qui évite le risque d’ingestion et d’étouffement. Ce jeu est clairement beau, d’une grande qualité, conçu en bois de hêtre.

Nous on valide, il faudrait d’ailleurs nous trouver quelque chose qu’on ne valide pas chez Haba! Précieuse se régale, moi aussi à la regarder… Et parfois à jouer! Chut c’est un secret…!

 

 

Lire la suite
Posté le 30 août 2017
Blog MummyBenti, L'été des blogueuses, l'été chez MummyBenti, collaboration blog c'est quoi ce bruit 2

Cette station balnéaire je pourrais vous en parler des heures. Je connais ses moindres recoins. Ses faiblesses et ses richesses. Je m’y sens bien dès que l’air iodé de cette ville caresse mes narines. Elle n’a rien de particulier. N’est pas tellement pleine de charme ou remplie de petits trésors comme d’autres. Elle a les siens mais ils ne sont pas dignes de wahouuu ou d’un arrêt obligatoire si tu passes dans la région.
Non elle est celle où j’aime passé mes vacances depuis toute petite.
Celle qui garde en elle une bonne partie de mon adolescence et de ma jeunesse. Et tout ce qui va avec. Donc cet été, rien d’original nous voilà repartis, ma tribu et moi de fin juillet à mi-août, à Marseillan-Plage, petite station balnéaire de l’Hérault nichée entre le Cap d’Agde et Sète. Sa consœur Marseillan (ou Marseillan-Ville pour le repérage des touristes!) vit toute l’année et sent bon le village méditerranéen. A Marseillan-Plage comme son nom l’indique, vous vous doutez bien que d’octobre à avril il est compliqué de croiser plus de 8 personnes à la journée!
On a passé des vacances cools, à notre rythme au sein du mobil-home familial. On n’a rien fait d’exceptionnel. Juste besoin de souffler et de se contenter de ce que la proximité propose. Je n’ai pas pris la voiture une fois en 3 semaines. Nos journées se sont suivies et se sont ressemblées, non pas pour déplaire à ma Précieuse. La mer est beaucoup trop fraîche pour mes exigences de chochotte, la piscine parfois bien trop surpeuplée d’ados pré-pubères en quête de personnalité, les rues remplies d’embouteillages de tongs et de poussettes à certaines heures mais je kif! Non version positif et avec un programme réfléchi ça donne plage le matin où il fait bon vivre et où la chaleur est supportable et plaisante, déjeuner tardif composé de salade et rafraîchissement en tout genre… Sieste…Lecture… Piscine en fin d’après-midi quand il y a moins de monde, que tu peux profiter du jacuzzi, des toboggans et te poser tranquillou.

Lire la suite